Vêtements de l'Aïd : Les bienfaiteurs se mobilisent pour les démunis – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Vêtements de l’Aïd : Les bienfaiteurs se mobilisent pour les démunis

Vêtements de l’Aïd : Les bienfaiteurs se mobilisent pour les démunis

Les vêtements de l’Aïd offerts aux enfants des familles démunies constituent le meilleur moyen pour les bienfaiteurs, notamment les associations et les acteurs de la société civile, de consacrer les valeurs de solidarité sociale et de couronner les actions caritatives qu’ils n’ont eu de cesse d’accomplir durant le mois sacré de Ramadhan.

A la fin du mois sacré, les manifestations de solidarité s’illustrent à travers les vêtements de l’Aïd communément appelés par les Algériens « Keswet l’Aïd », en sus de colis de jouets et de confiseries destinés aux enfants.

A ce propos, le président de l’Association Kafil El-Yatim, Ali Chaouati a affirmé que les bienfaiteurs se pressaient durant le mois sacré pour apporter leur aide notamment aux orphelins et aux veuves, se mobilisant tous, simple employé, commerçant ou hommes d’affaire.

Dans ce cadre, l’Association s’emploie à répondre aux besoins du plus grand nombre possible d’enfants, faisant état d’environ 4.200 orphelins au niveau de la wilaya de Blida qui ont bénéficié de ces aides, avec un total de bénéficiaires de 150.000 orphelins au niveau national, selon l’activité des bureaux de l’Association répartis à travers l’ensemble du pays.

En vue de dynamiser l’approche de l’action caritative et consacrer la responsabilité sociale des établissements économiques, les différents acteurs de la société civile ont élargi dernièrement leurs ressources, en recourant au parrainage et à la contribution des diverses instances économiques.

Dans le même contexte, M. Chaouati a souligné que l’Association s’attelait à coordonner ses efforts avec le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), ce qui a permis d’organiser des Iftars collectifs au profit des orphelins et des veuves, dont le dernier organisé dans la wilaya de M’Sila avait regroupé 1.500 orphelins et veuves qui ont tous bénéficié de « Keswet l’Aïd ».

Les efforts de ces acteurs de la société civile ne se limitent pas aux vêtements de l’Aïd, mais concernent également la distribution des colis contenant les ingrédients et produits nécessaires à la confection des gâteaux ainsi que des cadeaux aux personnes de passage et aux patients.

Dans ce cadre, l’Association des anciens scouts musulmans algériens a préparé un couffin de l’Aïd contenant des gâteaux et des articles pour enfants, a précisé le porte-parole de cette association, Mounir Arbia, soulignant que l’opération se poursuivra jusqu’au matin de l’Aïd à travers 400 groupes de scouts dans 50 wilayas afin que « toutes les franges de la société algérienne ressentent de la même façon la joie de l’Aïd », a-t-il dit.

Pour sa part, la présidente du Forum « Taima », Chaima Amiar, a indiqué que le forum qui a tracé un programme spécial « Aid el Fitr » a décidé de partager la joie de l’Aïd avec les enfants hospitalisés au lieu de se contenter de leur fournir de l’aide avant l’avènement de cette fête, estimant qu’ils ont besoin de vivre une vraie ambiance de fête.

De son côté, la présidente de l’association « Amel El-Djazair » qui supervise la tente géante de l’Iftar à Bab El Oued (Alger), Meriem Laribi, a relevé la détermination de son association à organiser « une Journée de l’Aïd complète » au niveau de la tente prévoyant la distribution de gâteaux traditionnels et de boissons, ajoutant que cette initiative est le prolongement de l’élan de solidarité, de fraternité et de coopération entre les membres de la société.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email