Vers l’extension du pass sanitaire à plusieurs secteurs – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Vers l’extension du pass sanitaire à plusieurs secteurs

Vers l’extension du pass sanitaire à plusieurs secteurs

La recommandation des spécialistes est en passe d’être appliquée. Le pass sanitaire devrait être instauré prochainement au niveau de plusieurs secteurs d’activité.

Le Premier ministre, qui met en avant les recommandations du comité scientifique, a annoncé l’instauration prochaine du pass sanitaire pour les voyageurs, notamment ceux par voie maritime. Le laissez-passer sanitaire pourrait être également exigé dans d’autres secteurs d’activité, selon les affirmations du Premier ministre, qui a décidé de la reconduction du dispositif actuel de protection et de prévention contre la pandémie du coronavirus pour une période de dix jours, et ce à compter de ce mercredi.

Le rythme faible de la vaccination a été une nouvelle fois évoqué par les autorités. En dépit de la disponibilité des vaccins, des différentes campagnes de sensibilisation ainsi que des appels incessants des spécialistes et professionnels de la santé sur l’importance de la vaccination contre le coronavirus, une partie de la population continue de bouder la campagne de vaccination alors que le risque d’une quatrième vague de contamination plane sur le pays.

L’instauration du pass sanitaire a été proposée par nombre de spécialités pour contraindre les plus réticents à se faire vacciner. Les autorités qui ont conditionné l’accès aux manifestations sportives et culturelles ainsi qu’aux salles des fêtes par la présentation d’un certificat de vaccination vont franchir un nouveau pas. Le pass sanitaire sera exigé aux voyageurs, notamment ceux par voie maritime, et ce dans les prochains jours.

Dans un communiqué rendu public ce mardi par les services du Premier ministre, il a été fait part de la recommandation du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, concernant «l’institution du pass sanitaire comme condition d’entrée et de sortie du territoire national». « Cette mesure sera mise en œuvre dans les prochains jours pour le transport des voyageurs par voie maritime», a-t-il été précisé. Cela, «indépendamment des conditions d’accès imposées aux voyageurs».

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, qui a décidé de la reconduction du dispositif actuel de protection et de prévention contre la pandémie de coronavirus, caractérisé par l’allégement du dispositif de gestion de la crise sanitaire, pour une période de dix jours, à compter de ce mercredi, n’a pas écarté la possibilité d’adopter de nouvelles mesures durant cette période si la situation épidémiologique venait à l’exiger. «A l’issue de la période couverte par le présent communiqué, les pouvoirs publics pourraient être amenés à édicter des mesures sanitaires adaptées à l’évolution de la situation épidémiologique, notamment en matière d’obligation vaccinale et d’extension du passe sanitaire à certaines activités», a-t-il été affirmé, sans pour autant citer les activités ou secteurs qui seront concernés par cette mesure.

Un nouvel appel à la population pour adhérer massivement à la campagne de vaccination a été, en outre, lancé. «Malgré la disponibilité du vaccin, la vaccination s’effectue à un faible rythme, au moment où la situation épidémiologique dans beaucoup de régions dans le monde connaît une nouvelle vague de la pandémie, voire un inquiétant rebond, aggravé par l’apparition du nouveau variant Omicron, qui préoccupe aujourd’hui la communauté scientifique au plus haut degré», a-t-il été indiqué, signalant les recommandations du comité scientifique et de l’autorité sanitaire qui appellent à «l’extrême vigilance des citoyens qui doivent éviter tout relâchement à l’égard du respect des gestes barrière et des différents protocoles sanitaires dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales».

Le Premier ministre a, par ailleurs, affirmé que les mesures d’assouplissement décidées «à la faveur de la relative stabilisation de la situation épidémiologique» devaient être accompagnées par la poursuite, de manière rigoureuse, du respect, par les citoyens, des gestes barrière mais aussi par l’intensification des opérations de vaccination.

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email