-- -- -- / -- -- --
Monde

Vers la victoire de la présidente sortante Dilma Roussef

Vers la victoire de la présidente sortante Dilma Roussef

Les bureaux de vote pour le deuxième tour de l’élection présidentielle au Brésil ont ouvert leurs portes dimanche pour permettre à plus de 142 millions d’électeurs de faire leur choix, annoncent les médias locaux. Le vote a commencé à 08h00 heure locale (11h00 UTC) et se terminera à 17h00 heure locale (20h00 UTC).

Le deuxième tour de l’élection présidentielle oppose la sortante de gauche Dilma Rousseff, favorite, à son rival social-démocrate, soutenu par la droite, Aecio Neves. Lors du premier tour de l’élection qui a eu lieu le 5 octobre, la présidente sortante a recueilli 41,59% de scrutins (plus de 43,2 millions de votes), alors que son rival Aecio Neves en a reçu 33,55 % (plus de 34,8 millions de voix).

Le vote se fait au moyen d’urnes électroniques – plus de 530.000 – installées jusque dans les zones reculées d’Amazonie.
Quelque 22 millions d’électeurs seront identifiés par le système biométrique. Le résultat de la présidentielle sera connu après 20H00 heure locale (22H00 GMT), selon le Tribunal supérieur électoral.

La première élection présidentielle au suffrage universel direct s’est déroulée en 1989. Fernando Collor de Mello est élu président, mais démissionne en 1992 à la suite d’accusations de corruption. De 1995 à 2002, le social-démocrate Fernando Henrique Cardoso est à la tête du pays et entreprend un vaste programme de privatisations.

En 2003, Luiz Inacio « Lula » da Silva du Parti des travailleurs (PT) lui succède et devient le premier président de gauche du Brésil, réélu en 2006. La présidente actuelle, Dilma Rousseff (PT), l’héritière de Lula, est élue en octobre 2010. En 12 ans de gouvernements PT, 40 millions de Brésiliens pauvres rejoignent la classe moyenne.

Le Brésil est le premier producteur et exportateur mondial de café, sucre, jus d’orange et éthanol à base de canne à sucre. Il est également l’un des leaders mondiaux du soja, coton, maïs, tabac et fer. Autosuffisant en pétrole depuis 2006, il prévoit de doubler sa production pétrolière d’ici à 2020, à plus de 4 millions de barils/jour, grâce aux énormes réserves présalifères en eaux profondes.

Le pays dispose de 15,6 milliards de barils de brut de réserves prouvées et des réserves totales estimées à 30,2 milliards de barils de brut, selon l’Agence nationale du pétrole, du gaz naturel et des biocombustibles (ANP). L’Agence internationale de l’énergie (AIE) prévoit que le pays deviendra le 6e producteur mondial de pétrole en 2035. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email