-- -- -- / -- -- --
Nationale

Vers la généralisation du paiement électronique

Vers la généralisation du paiement électronique
Le e-paiement devrait être généralisé d’ici au 31 décembre

Afin de remédier au problème de manque de liquidité, qui persiste dans la quasi-totalité du pays, causant exaspération et incompréhension des citoyens, le gouvernement a opté pour la généralisation du paiement électronique. Un moyen de paiement facile et rapide mais qui nécessite la mise en œuvre des moyens répondant à ces besoins, entre autre un réseau internet adéquat.  

Lors d’une journée d’information et de sensibilisation sur le paiement électronique, organisée hier à Alger en présence du ministre du Commerce, Kamel Rezig, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar a affirmé que l’utilisation du paiement électronique via le TPE, le QR Code ou le web marchand est « tout à fait sécurisée » et sera «gratuite».

« L’ensemble de ces opérations s’effectuent en étroite collaboration avec le ministère du Commerce et le GIE monétique », a-t-il indiqué, au cours de son intervention devant des représentants du Groupement d’intérêt économique monétique (GIE Monétique), de startups, de petites et moyennes entreprises (PME) et d’associations de protection des consommateurs.

Afin d’encourager les citoyens à utiliser davantage le paiement électronique, les transactions financières effectuées via le TPE (terminal de paiement électronique), le QR Code (paiement depuis un smartphone) et l’internet (site marchand) seront gratuites (sans aucun frais ou taxes supplémentaires), a assuré M. Boumzar.

Il a rappelé, à ce propos, que le dernier délai pour l’acquisition des TPE par l’ensemble des commerçants, artisans et professions libérales est fixé au 31 décembre prochain.

Le ministre de la Poste et des Télécommunications a affirmé la détermination du gouvernement à promouvoir l’utilisation de tous les moyens de paiement électronique, comme le TPE, le paiement par le Net et le QR Code afin de booster l’économie nationale

Concernant le QR code, il a expliqué que c’est un nouveau service de paiement qui consiste, pour le consommateur, à scanner, depuis son Smartphone, un QR code affiché au niveau de la caisse du magasin ou points de vente et lui permette ainsi de payer le montant de ses achats par un transfert instantané d’argent de son compte CCP ou bancaire vers le compte du commerçant et cela sans frais ou taxes supplémentaires.

Boumzar a souligné que le e-paiement est de plus en plus utilisé en Algérie, en raison des multiples avantages qu’assurent les nouvelles technologies, à savoir «une meilleure qualité de service, en donnant une image moderne de l’activité commerciale, une gestion des liquidités efficiente, rapide et fiable et moins de risques liés à la manipulation des fonds ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email