-- -- -- / -- -- --
Sports

Vers deux groupes de huit équipes chacun

Vers deux groupes  de huit équipes chacun

Le championnat national de handball filles, qui devait débuter une semaine après celui des garçons et qui a été retardé pour cause de la composante des équipes devant se maintenir ou rétrograder, va enfin voir le bout du tunnel. On se dirige vraisemblablement droit vers un championnat composé de deux poules de huit clubs chacune

C’est du moins ce qui en est ressorti de la réunion tenue dimanche (avant-hier) au siège de l’instance fédérale par le Collège technique, dont le sujet important restait la formule du championnat à adopter pour la saison 2015-2016, laquelle tarde à débuter.

La Fédération algérienne de handball, par le biais de son président Said Bouamra avait décidé de convoquer le Collège technique pour débattre des formules de compétition relative à la division nationale 1 dames. Le système adopté sera présenté à une assemblée générale extraordinaire qui statuera.

C’est ainsi que la proposition que nous venons de citer a été maintenue, et c’est lors de l’assemblée générale qui se tiendra dans les prochains jours que la décision finale sera apportée.

Accorder ses violons pour un championnat féminin à seize équipes, c’est satisfaire tout le monde puisqu’aucune équipe n’a rétrogradé. Mieux encore, c’est avec un très grand soulagement que la JS Awzellaguen, véritable vivier du handball algérien chez la gent féminine, retrouve l’élite.

Les seize formations qui devraient vraisemblablement constituer l’élite sont les suivantes : HBC El-Biar, GS Pétroliers, NRF Constantine, HBCF Arzew, ESFOR Touggourt, Hawa Saïda, HBC Gdyel, CHB Badjarah, ASFAK, OJS Constantine, JS Awzellaguen, CR Didouche-Mourad, FC Mila, FS Constantine, Mouloud Mammeri et le RIJA. 

Pour bon nombre d’observateurs, ce n’est pas la constitution des poules ou encore le nombre d’équipes qui prime mais l’urgence résidait dans le fait de démarrer ce championnat qui tarde à venir, d’autant que la sélection algérienne des filles ne s’est plus regroupée depuis… janvier 2014.

Il est vrai que la prochaine coupe d’Afrique des nations aura lieu en décembre 2016 en Angola mais force est de reconnaître que nos joueuses sélectionnées n’ont pas effectué la moindre mise au vert depuis la fin de la dernière CAN, disputée à Alger. 

Pour rappel, le volet féminin a suscité un intérêt particulier pour le bureau exécutif de la Fédération algérienne de handball, qui s’est réuni dans un premier temps le 10 octobre dernier pour débattre de plusieurs points, dont le championnat national pour les filles.
Aussi, suite à la vacance d’un poste au bureau fédéral après le décès de feu Dahmane Rahmouni, Hamidou Berrahal intègre la composante du bureau fédéral en tant que premier membre suppléant.

D’autre part, le président de la FAHB a effectué un début de restructuration du bureau fédéral avec les nominations s
uivantes :
1er Vice-président : M. Stambouli Amrane
2e Vice-président : M. Hamlaoui Abderrahmane
3e Vice-président : M. Bounadeur Brahim

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email