-- -- -- / -- -- --
Nationale

Vers des mesures urgentes pour sauver les entreprises

Vers des mesures urgentes pour sauver les entreprises

Abdelaziz Djerad a été franc et direct ce dimanche  en expliquant que « l’Algérie vit une situation inédite de son histoire du fait de la crise structurelle des anciens gouvernements, l’effondrement des cours du pétrole et la pandémie du Coronavirus »

S’exprimant devant les représentants syndicaux et les opérateurs économiques, le Premier ministre a expliqué qu’« il était impératif pour le gouvernement de prendre des mesures en faveur des travailleurs et de décider également de la réduction des impôts »
Le Premier ministre a focalisé sur l’impératif du dialogue qu’il considère comme « une condition sine qua non pour la réussite du processus de redressement du pays face aux incidences de la pandémie de la Covid-19 », a-t-il affirmé.

Il a souligné que « le dialogue avec les partenaires sociaux et les opérateurs économiques demeure une condition sine qua non pour la réussite du processus de redressement du pays face à cette crise, sachant qu’en réalité, cet objectif légitime ne saurait être réalisé sans la conjugaison des efforts communs des autorités publiques et des partenaires sociaux dans un climat empreint de confiance, d’entraide et de complémentarité dans le travail ».

Il est utile de rappeler que ce conclave vise la création d’une commission de sauvegarde chargée de prendre en charge les incidences de la pandémie de la Covid-19 sur l’économie nationale, « en application des instructions du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qu’il avait adressées, lors du Conseil des ministres du dimanche 12 juillet, au Premier ministre à l’effet de mettre en place et de présider une commission de sauvegarde qui aura pour objectif d’évaluer les incidences causées par la pandémie du Coronavirus (COVID-19) sur l’économie nationale et qui regroupera les partenaires sociaux et les opérateurs économiques », a rappelé le Premier ministre.Ce dernier a indiqué que la
commission, ainsi fixée, aura à élaborer un rapport « qui sera examiné comme premier point à l’ordre du jour de la prochaine réunion du Conseil des ministres du 26 juillet 2020 », a-t-il précisé.

Abdelaziz Djerrad a encore assuré que « l’Etat continuera à prendre ses responsabilités en adoptant des mesures complémentaires pour préserver l’emploi et protéger les capacités de production des entreprises publiques et privées ».

Le premier ministre admet que les mesures prises dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus ont eu un impact dramatique sur des secteurs comme le commerce, l’hôtellerie, la restauration, les travaux publics. Et de demander aux participants à la réunion de faire une évaluation de la situation « sans complaisance, mais sans exagération, pour doter le gouvernement d’une feuille de route qui l’aidera à avoir une visibilité sur les décisions à prendre pour sauver l’économie nationale des incidences de la crise sanitaire”.

Durant cette rencontre, les chiffres révélés par le ministre des Finances montrent l’ampleur de la crise. C’est en effet pas moins de 56 milliards de dinars qui sont distribués pour les différents secteurs impactés par la crise du Coronavirus, dont 12 MDA pour la Santé, 24 MDA pour les familles nécessiteuses, 3 MDA pour le rapatriement des algériens à l’étranger.Aymen Benabdeahmane a également fait état lors de son intervention de crédits à court terme accordés par les banques, sans intérêts, ainsi que l’annulation des pénalités de retard pour le remboursement des crédits de plusieurs entreprises.

Les entreprises publiques ont subi à leur tour des pertes énormes qui se chiffrent en milliards de dinars, à l’exemple d’Air Algérie avec 16 MDS, rien que pour les mois de mars et d’avril, à cause de l’annulation de 4357 vols.
C’est le cas aussi de la Sonatrach avec 247 MDS de pertes, 20 MDS pour Naftal et 6,5 MDS pour la Sonelgaz. Les pertes sont énormes également pour d’autres entreprises publiques, comme la SNTF, l’ENMTV et le métro d’Alger. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email