Vente des articles scolaires : Lancement jeudi des marchés Errahma   – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Vente des articles scolaires : Lancement jeudi des marchés Errahma  

Vente des articles scolaires : Lancement jeudi des marchés Errahma  

Les articles scolaires continuent d’afficher des prix exorbitants par rapport à l’an passé. Une situation qui met à mal le pouvoir d’achat des citoyens. Les ménages attendaient impatiemment l’ouverture des marchés Errahma, seule parade, pour le moment, pour atténuer les dépenses scolaires obligatoires. Une attente qui va prendre fin puisque ces marchés seront lancés officiellement demain dans les 58 wilayas du pays.

En effet, le ministère du Commerce a annoncé officiellement l’ouverture des souks Errahma du 1er au 30 septembre, après que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé la date de la rentrée scolaire 2022/2023, prévue pour le 21 septembre prochain. 

Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, avait donné instruction d’accompagner les marchands de fournitures scolaires afin de préparer la rentrée scolaire 2022/2023, et ce en créant des marchés Errahma sur l’ensemble du territoire national. 

Le ministre du Commerce a souligné la nécessité de redoubler d’efforts pour « assurer la mise à disposition de ces fournitures au citoyen et mobiliser toutes les capacités matérielles et humaines pour réussir la rentrée scolaire ». 

De son côté, l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) a assuré l’existence d’une abondance de fournitures scolaires sur le marché. L’organisation algérienne pour la protection et l’orientation du consommateur APOCE a estimé que les marchés de proximité, ou comme on les appelle les marchés d’Errahma, devraient regrouper des grossistes ou des importateurs de fournitures scolaires, à condition que la différence entre les prix des détaillants et ceux de ces derniers ne soit pas inférieure à 20-25%. 

Selon la même organisation, cette réduction de la chaîne de distribution commerciale permettra aux familles qui ont plus d’un enfant scolarisé de faire des économies. L’UGCAA affirme redoubler d’efforts pour réussir cette expérience qui contribuera à casser les prix, à régulariser le marché et à couper la route aux spéculateurs. 

Il convient de noter que, selon les responsables du ministère du Commerce et les commerçants, les prix des articles scolaires sur les marchés Errahma seront promotionnels et compétitifs, et la marchandise ira directement du producteur au consommateur. 

Il est important de rappeler dans ce cadre que le ministre du Commerce, Kamel Rezig, avait insisté sur la vente directe du producteur ou de l’importateur au consommateur. Ainsi, il a donné l’autorisation à 50 usines de procéder à la production de fournitures scolaires, dont 90% sont importées de Chine, et a accordé 66 licences à cet égard. 

Il convient de souligner que le marché de la production de fournitures scolaires est très prometteur et rentable compte tenu du nombre d’élèves estimé à 11 millions.

Par ailleurs, en plus des marchés Errahma, l’UGCAA a annoncé l’ouverture d’une grande exposition de fournitures scolaires au palais des Expositions, aux Pins maritimes, à Alger, et ce du 1er au 18 septembre prochain. Cette manifestation proposera, outre des fournitures scolaires, des vêtements et des chaussures nécessaires à la reprise des classes pour les élèves et les enseignants.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email