-- -- -- / -- -- --
Nationale

Vaccination anti-Covid : Près de 16 000 personnes inscrites sur la plate-forme numérique

Vaccination anti-Covid : Près de 16 000 personnes inscrites sur la plate-forme numérique

Environ 16 000 citoyens de différentes tranches d’âge se sont inscrits via la plate-forme numérique du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière pour bénéficier du vaccin contre le coronavirus (Covid-19), selon les dernières statistiques du ministère de la Santé.

Depuis son lancement, au mois de février dernier, 15 910 personnes se sont inscrites via la plate-forme numérique pour bénéficier du vaccin, et ce jusqu’au dimanche 7 mars. Parmi ces personnes, 11 684 appartiennent à la tranche d’âge des 50 ans et plus, soit 73%. Les 8 613 personnes restantes de la même catégorie souffrent de maladies chroniques, ce qui représente 70%.

Le porte-parole du comité scientifique chargé du suivi et de l’évolution de l’épidémie Covid-19 en Algérie, Djamal Fourar, a fait savoir que ces derniers seront appelés en priorité pour recevoir leurs doses. «Tous les citoyens souhaitant participer au processus de vaccination bénéficieront tous, après leur enregistrement, du vaccin en temps opportun, selon les priorités», a tenu à assurer le Dr Fourar.

Concernant les citoyens qui ont été enregistrés dans les établissements de santé de proximité pour bénéficier de la vaccination, le Dr Fourar a fait savoir qu’ils n’étaient pas inclus dans la liste de la plate-forme numérique. La raison, selon lui, est que ce processus a été lancé quelques jours après leur enregistrement.

Mais ils bénéficieront, selon les priorités, de leur dose de vaccin. En ce qui concerne le personnel médical, le Dr Fourar a tenu à rassurer qu’il n’y avait aucune différence entre le personnel des deux secteurs, privé et public, et que les deux bénéficieront de la vaccination. Par ailleurs, le porte-parole du comité scientifique a révélé que toutes les doses importées avaient jusqu’à présent été consommées, à l’exception des lots du vaccin chinois, qui n’a pas encore été épuisé.

Concernant l’apparition du variant britannique du coronavirus, le chef du laboratoire d’analyses biologiques de l’hôpital public de Rouiba, le Pr Kamel Djnouhat, a appelé à l’isolement des personnes contaminées, tout en les gardant à l’hôpital pour briser la chaîne de transmission de l’infection et éviter ainsi la propagation de cette nouvelle souche, à l’instar de ce qui se passe dans certains pays européens.

Le spécialiste a souligné que la vaccination de masse sera progressive en fonction des doses reçues, pour atteindre 70% de la population. Il convient de rappeler que la plate-forme numérique a été lancée par le ministère de la Santé dans le but d’organiser la campagne de vaccination anti-Covid-19, qui a ciblé au départ deux wilayas pilotes, Blida et Alger, avant sa généralisation aux autres wilayas.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email