-- -- -- / -- -- --
Monde Amériques

USA: la maladie de Trump bouleverse la course à la Maison Blanche

USA: la maladie de Trump bouleverse la course à la Maison Blanche

A moins d’un mois du scrutin du 3 novembre, l’annonce de l’infection de Donald Trump, 74 ans, par la Covid-19 a bouleversé la présidentielle américaine, déjà secouée par plusieurs crises historiques.

En retard dans les sondages face à Joe Biden (77 ans), Trump a été privé de meetings de campagne par la maladie, alors qu’il avait jusque-là sillonné les Etats-Unis à la rencontre de milliers de partisans.

Après son diagnostic vendredi, l’équipe Trump a reporté sine die tous les déplacements. Même après avoir quitté l’hôpital, le milliardaire républicain devra rester un temps confiné.

Pandémie, crise économique, mouvement historique anti- racisme, malgré une campagne riche en rebondissements, l’avantage de l’ancien vice-président est stable. Depuis trois mois, Joe Biden mène de six à neuf points dans la moyenne des sondages nationaux établie par le site RealClearPolitics.

La présidentielle se joue toutefois à l’échelle d’une poignée d’Etats-clés, susceptibles de basculer d’un parti à l’autre.

Joe Biden a devancé son adversaire de 14 points après le chaotique débat du 29 septembre, selon une enquête NBC/Wall Street Journal, réalisée avant le test positif au Covid-19 du président.

Reste à savoir si la maladie lui apportera un regain de popularité, ce que ne laissent pas penser les tout derniers sondages. L’équipe de Trump tentait lundi de transformer son hospitalisation en avantage. Donald Trump a une « expérience de première main » du virus tandis que « Joe Biden ne l’a pas », a déclaré une porte-parole du républicain, Erin Perrine.

Moqué par le camp Trump, Joe Biden occupe seul le terrain des Etats-clés. Dès vendredi, testé négatif, le septuagénaire avait maintenu un voyage dans le Michigan. Et il s’est rendu lundi en Floride.

Portant un masque lors de ses discours, il a fait la leçon au président sur le respect des gestes barrières. Attendu aussi jeudi dans l’Arizona, l’ex-bras droit de Barack Obama continue sa campagne à son rythme, inférieur certes à celui de son rival avant sa maladie.

Aussi, le doute pèse sur les deux prochains débats présidentiels. Donald Trump et Joe Biden étaient censés se retrouver le 15 octobre à Miami, en Floride. Puis le 22 octobre à Nashville, dans le Tennessee. Joe Biden s’est déclaré prêt à débattre.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email