-- -- -- / -- -- --
Nationale

Université de Béjaïa: Le campus Targa-Ouzemour bloqué par la CLE

Université de Béjaïa: Le campus Targa-Ouzemour bloqué par la CLE

Le rectorat de l’université de Béjaïa (campus Targa-Ouzemour) a été bloqué hier par des centaines d’étudiants à l’appel de la Coordination locale des étudiants (CLE). Une action organisée en soutien aux 600 étudiants exclus de l’université pour y avoir passé de longues années sans succès.

Les étudiants exigent la réintégration immédiate de tous les étudiants exclus, l’amélioration de la qualité de la formation, l’accès pour tous au master, avec respect du choix, et enfin l’amélioration des conditions socio pédagogiques dans l’université et dans certaines résidences. « Nous avons organisé des assemblées générales au niveau du campus Targa-Ouzemour et Aboudaou, et avons décidé de tenir ce rassemblement et un autre demain aujourd’hui, ndbr, d’organiser une marche vers la wilaya la semaine prochaine avec un autre rassemblement devant le rectorat », a déclaré l’un des membres de la CLE. « La revendication majeure est la réintégration des exclus sans conditions », a ajouté notre interlocuteur, qui dénonce un certain nombre de dysfonctionnements à l’université, comme « le retard dans les délibérations, le manque d’encadrement et l’orientation anarchique des étudiants vers les spécialités, comme c’est le cas, par exemple, pour les étudiants des sciences de l’infirmerie affectés en master biologie. Selon lui, « la majorité des échecs sont générés par une mauvaise orientation des étudiants et bacheliers, mais aussi par une absence de réorientation après constat ». La réaction du recteur de l’université, Boualem Saïdani, sur Radio Soummam a été ferme. Ce dernier a menacé de « sanctionner » les étudiants qui ont organisé cette action, qualifiant les étudiants exclus qui protestent de « minorité ».

Il a indiqué son intention de convoquer la commission de discipline pour prendre des mesures à l’encontre des étudiants qui ont organisé ces actions et carrément saisir la justice. Il convient de noter que l’article 33 du règlement intérieur du système LMD stipule que l’étudiant non admis en deuxième ou en troisième année d’un parcours de formation est, selon le cas, autorisé à se réinscrire dans le même parcours ou orienté par l’équipe de formation vers un autre parcours de formation. L’étudiant qui séjourne plus de 5 années à l’université sans succès, même dans le cas d’une réorientation, est exclu.

Cependant, l’étudiant ayant acquis 120 crédits ou plus, peut être exceptionnellement autorisé à se réinscrire pour une sixième année supplémentaire. Les étudiants ne sont pas réorientés automatiquement et rarement à leur demande, sachant que l’application de cet article, n’est pas mis en œuvre par tous les départements.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email