Université Blida 2 : L'apport de la diaspora en débat – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Université Blida 2 : L’apport de la diaspora en débat

Université Blida 2 : L’apport de la diaspora en débat

La grande salle des conférences de l’université Ali-Lounici Blida 2 a accueilli, jeudi dernier, les travaux du colloque du Conseil national économique, social et environnemental sous le thème : « Intégration et participation de la communauté nationale résidant à l’étranger dans le processus du renouveau national », organisé par le comité des Algériens résidant à l’étranger.

La rencontre s’est déroulée en présence des représentants des deux Chambres du Parlement, du président de la commission des affaires étrangères, de la coopération internationale et de la communauté algérienne à l’étranger, ainsi que de la famille universitaire. Rabia Kharfi, présidente du CNESE, a affirmé, lors de son intervention, que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la vision du président de la République, qui a souligné l’énorme potentiel de la communauté algérienne à l’étranger et encouragé son intégration effective dans la vie économique et le développement social.

Ce colloque représente un cadre de réflexion et de dialogue constructif en adéquation avec la philosophie de gouvernance participative adoptée par le CNESE en vue d’activer et de faciliter cette dynamique et de les incarner sur le terrain, en plus de renforcer tous les réseaux d’interaction entre les communautés algériennes et les institutions nationales, et ce afin de favoriser le transfert de connaissances et de compétences, selon Mme Kherfi. Elle a ajouté que cette initiative vise également à évaluer le rôle actuel et à identifier les obstacles au rôle de la communauté à l’étranger et les lacunes qui empêchent son intégration pour préparer une feuille de route et une stratégie aux fins d’activer les réseaux d’interaction et de coopération avec les institutions nationales.

De son côté, le recteur de l’Université de Blida 2, Adel Mazoug, a souligné  que cette rencontre distinguée démontre ce que fait aujourd’hui l’université en matière d’ouverture aux institutions de l’Etat sur le plan international, et que la tenue de cette rencontre témoigne clairement du grand intérêt porté à notre communauté à l’étranger, basée sur le noyau d’appartenance, qui est le principal moteur dans la conscience des Algériens, pour porter la responsabilité de la réalisation du développement national.

Dans le même contexte, la présidente du comité des Algériens résidant à l’étranger, le Dr Iman Wahib, a expliqué que les activités du symposium ont été consacrées à l’élaboration d’une stratégie claire et efficace pour activer et valoriser la contribution de la communauté nationale à l’étranger dans le processus de construction et de développement nationaux et dans la réalisation d’objectifs majeurs et globaux, ainsi que dans l’établissement de canaux de communication et de participation efficace dans la dynamique et les projets de développement national comme objectif ultime de cette noble interaction.

Dans le même contexte, elle a souligné l’engagement permanent du CNESE à bénéficier des énergies et des capacités uniques de la communauté algérienne résidant à l’étranger en vue de contribuer au processus de développement durable et global de la nation, conformément aux directives du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email