-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une usine militaire algéro-russe en négociations

Une usine militaire algéro-russe en négociations

L’Algérie et la Russie envisagent de créer une usine-mixte de fabrication de munitions et de plusieurs types d’armement, une option qui developpera davantage la coopération militaire entre les deux pays. C’est ce qu’a annoncé jeudi Sergueï Roussakov, directeur général du consortium Tehmash, le consortium militaire russe de munitions cité par l’Agence Ria Novosti.

“Nous menons des négociations avec l’Algérie depuis longtemps. A mon avis, tout va bien et nous avons dressé des projets de coopération”, a indiqué M.Roussakov lors du salon international de l’armement Oboronexpo-2014 qui se déroule à Joukovski, une ville située à 35 km à l’est de Moscou.

Les deux pays discutent de la création d’une coentreprise, de la livraison de munitions et de produits civils, ainsi que d’autres types de coopération, a-t-il précisé.

Selon Vladimir Tikhonov, directeur général adjoint de Tehmash, l’Algérie est l’un des principaux clients du consortium.

Le consortium Tehmash (Technologies des constructions mécaniques) fait partie du holding russe de hautes technologies Rostec. Il régroupe les producteurs de munitions pour chars T-90, véhicules blindés de combat d’infanterie BMP-3, canons automoteurs Msta, lance-roquettes multiples Ouragan et Smertch, ainsi que pour l’artillerie navale et l’aviation.

La creation de cette usine facilitera à l’avenir l’approvisonnement de l’amée algérienne en munitions et reduira à terme la facture de l’importation des armements russes. La Russie est le principal fournisseur de l’armée algérienne. Les importations algériennes de Russie durant les dix dernières années ont dépassé les 15 milliards de dollars.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email