-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une tentative d’introduction de cocaïne avortée à l’aéroport d’Alger

Une tentative d’introduction de cocaïne avortée à l’aéroport d’Alger

La deuxième brigade de Police des frontières (PAF) de l’Aéroport international d’Alger a réussi, avant-hier, à arrêter un voyageur en possession de 34 140 comprimés de psychotropes, un demi-kilo de cocaïne et 130 grammes de cannabis traité.

Ce dernier a tenté d’introduire ces quantités de drogue en Algérie, a annoncé mardi la direction des relations publiques à la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Il n’a pas été précisé la nationalité du trafiquant présumé. La DGSN a indiqué que suite à des mesures de surveillance des mouvements des voyageurs et de leurs bagages, ses éléments ont été attirés par le comportement suspect d’un passager venant d’un pays européen. Après avoir été soumis à une fouille corporelle, une grande quantité de psychotropes, de cocaïne et de cannabis traité ont été découverts sur lui. Au total, 34 140 comprimés de psychotropes, un demi-kilo de cocaïne et 130 grammes de cannabis traité ont été saisis par les éléments de la Police des frontières.

Le trafiquant présumé a été transféré au service de la police judiciaire pour enquête, a indiqué la DGSN. Par ailleurs, cette nouvelle tentative d’introduction de cocaïne survient après la grande saisie du port d’Oran, où l’armée marine avait saisi, le 30 mai passé, 701 kg de cocaïne venant du Brésil. Ceci confirme que l’Algérie est sérieusement ciblée par le grand trafic des drogues dures.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email