-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Une stratégie de salubrité des aliments sera élaborée en Algérie d’ici à 2015

Une stratégie de salubrité des aliments sera élaborée en Algérie d’ici à 2015

Une stratégie nationale de salubrité des aliments sera élaborée en 2015 par le bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Alger, a indiqué le représentant de cette institution onusienne, le Pr Bah Keita.

La stratégie nationale de salubrité des aliments qui sera élaborée en collaboration avec l’Organisation des Nations unis pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH), vise à “développer une meilleure alimentation”, a précisé le représentant de l’OMS en Algérie.

Le plan multisectoriel traduira une recommandation de l’OMS et impliquera tous les partenaires dont la société civile et les universitaires entre autres, a-t-il expliqué à l’occasion d’une journée d’information sur la deuxième Conférence internationale sur la nutrition (ICN2) qui se déroulera au siège de la FAO à Rome du 19 au 21 novembre.

La journée de l’information co-organisée par la FAO et l’OMS, en présence de leurs représentants respectifs en Algérie, M. Nabil Assaf et Bah Keita, a réuni les représentants des ministères des Affaires étrangères, de l’Agriculture, du MSPRH, de l’Assemblée populaire nationale (óAPN) ainsi que ceux de la société civile et la Fédération algérienne des consommateurs. Selon les parties prenantes dans ce projet, la stratégie reprendra le plan déjà élaboré en 2006 et qui n’a pas été validé, afin de restructurer ce qui a été fait et le contextualiser.

Par ailleurs, les participants se sont accordés à dire qu’en Algérie le problème réside dans les habitudes alimentaires, la sécurité alimentaire étant garantie pour tous.

Dans ce sens Bah Keita prône l’approche multisectorielle pour arriver à bout de ce problème précisant que « l’engagement seul ne suffit pas, mais il faut qu’il y ait des actions concrètes, et mesurer ces actions ».

Convaincu de la nécessité de procéder à une large campagne de sensibilisation pour changer les habitudes alimentaires ancrées dans les sociétés africaines dont l’Algérie, il préconise une action de sensibilisation sous le thème « l’école ami de la nutrition », où les enfants seront les acteurs et la cible à la fois. Selon le représentant de l’OMS, la promotion de la santé va au-delà de la description de la maladie pour prendre en charge le facteur prévention et la prise en compte des travaux de la recherche.
Les parties associées à cette journée d’information ont convenu d’organiser une journée nationale sur la nutrition au niveau de l’APN, au retour de la délégation devant participer à la ICN2, afin de sensibiliser plus le public sur la question.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email