-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une rencontre nationale est prévue lundi

Une rencontre nationale est prévue lundi

Pour éviter tout faux pas lors de la prochaine rentrée scolaire, la ministre de l’Education nationale, Mme Nouria Benghebrit rencontrera, lundi prochain les cadres de son secteur et les directeurs de l’éducation de l’ensemble des wilayas du pays.

Le secteur de l’Education nationale enregistre des perturbations, ces dernières années, et ce dès le début de l’année scolaire. Une situation qui ne travaille guère l’intérêt de l’élève ni son niveau et qui connaît, malheureusement, une régression vertigineuse.

A travers cette rencontre consacrée aux mesures prises pour assurer le bon déroulement de la prochaine rentrée scolaire, Nouria Benghebrit promet de réunir toutes les conditions nécessaires pour éviter l’anarchie dans nos écoles.

Pour atteindre cet objectif, la ministre a annoncé l’introduction de changements significatifs dans les programmes scolaires à partir de la prochaine rentrée. Notamment la suppression de l’examen de la 5ème année et l’application de la fiche de synthèse dans l’évaluation finale des candidats au baccalauréat, prévu pour cette année scolaire, mais qui a été reportée.

Cette rencontre sera consacrée, également, à l’évaluation des examens nationaux où les directeurs de l’éducation devront remettre leurs rapports sur le déroulement des examens dans les wilayas du pays, à l’image des épreuves du baccalauréat et du brevet de l’enseignement moyen (BEM) qui ont été émaillées par plusieurs cas de fraude via la 3G et d’erreurs dans les sujets proposés.

La ministre de l’Education profitera de cette rencontre pour formuler nombre d’instructions à l’encontre des directeurs de l’éducation, afin d’assurer que la rentrée scolaire soit au temps, et ce pour le 6 septembre 2015. La reprise du travail pour le personnel administratif est prévue pour le 25 août et celle des enseignants pour le 1er septembre.

Il faut rappeler, que le nombre d’élèves attendu est de 8 581 370 élèves. Benghebrit a instruit ses directeurs sur l’importance de réceptionner les nouvelles structures dans les délais prévus, à savoir 263 nouvelles écoles primaires qui totaliseront 133 720 nouvelles places pédagogiques, 112 nouveaux collèges équivalents à 72 320 nouvelles places pédagogiques et 157 nouveaux lycées pour un potentiel de 132 000 nouvelles places pédagogiques.

Ces nouvelles capacités permettront l’amélioration du taux d’occupation des locaux, notamment dans l’enseignement primaire où il passera de 32 à 29 élèves par salle de classe. La première responsable du secteur compte organiser une conférence nationale, en mois de juillet prochain. Cette conférence nationale sera consacrée au bac et lors de laquelle seront traitées proposées et discutées différentes questions relatives à cet examen.

Plusieurs rencontres, colloques et autres conférences, nationaux et régionaux, seront également prévus pour l’étude du plan scolaire, l’apprentissage de la langue amazighe et la promotion du livre et de la lecture chez les élèves, ainsi que l’introduction dans les futurs programmes des textes d’auteurs algériens.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email