-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une raison capitale de se doter d’une chaîne TV pour l’international

Une raison capitale de se doter d’une chaîne TV pour l’international

Une chaîne de télévision d’informations en continu est on ne peut plus indispensable pour l’Algérie. Puissance régionale incontestée, pays pivot de la partie nord du continent africain, partenaire de choix des grandes puissances, tant occidentales, européennes ou asiatiques, notre pays paraît, hélas, fortement handicapé pour ce qui est de la communication internationale.

En effet, un média de type ‘’Network’’ à l’instar de CNN et Fox aux Etats-Unis, BBC en Grande-Bretagne, France 24 en France et Al Jazzeera du minuscule Qatar, manque cruellement au champ médiatique algérien. Les spécialistes parlent d’un véritable handicap que l’Algérie pourrait amplement surpasser. Avec une aisance financière qui ferait rougir nombre de pays de l’hémisphère nord et une armée de journalistes et de techniciens bien formée, l’Algérie a tout intérêt à se doter d’une chaîne de télévision d’informations internationales avec diffusion en temps réel. « Aucun média du monde ne pourrait soigner l’image de marque de notre pays mieux qu’un network algérien, et bien entendu relevant du secteur public », relève un enseignant à Sciences Po d’Alger, spécialiste par ailleurs des médias audiovisuels.

Notre interlocuteur n’omet pas, dans ce sens, de citer quelques pays qui, dit-il, sont loin d’atteindre un niveau de développement appréciable mais qui ont compris que le lobbying médiatique est l’arme par excellence de s’imposer dans la cour des grands. « Jai vu des chaînes d’informations en continu au Kurdistan irakien, et d’autres, émettant dans les ex-Républiques soviétiques. Je vous avoue que je les jalouse. Ces networks n’ont rien à envier à leurs consœurs des géants occidentaux tant la pertinence à défendre les intérêts supérieurs de leurs pays respectifs est grande », souligne encore l’universitaire. Les spécialistes de la communication parlent aussi d’un timing plus que favorable pour lancer une chaîne d’informations internationales « dans la mesure où il y a beaucoup à disserter sur les questions de l’heure (Syrie, Yémen, Libye, Sahel…) ». « Avec une chaîne TV de type France 24, le point de vue algérien ne serait jamais occulté pour ce qui est notamment de l’agression saoudienne contre le Yémen frère et cette guerre mondiale menée contre la République arabe de Syrie », estime un vieux journaliste de la place, encore en fonction dans un quotidien d’expression arabe.

Ce dernier insistant par ailleurs sur la très prochaine création d’une chaîne TV d’informations internationales par le Royaume du Maroc. « Le voisin de l’Ouest aura pris une longueur d’avance sur nous, sachant que ce network, selon des sources proches du dossier, compte s’appuyer sur une politique éditoriale anti-algérienne », prévient ce spécialiste de politique internationale. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email