-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une quinzaine de personnes devant le tribunal de Sidi M’hamed

Une quinzaine de personnes devant le tribunal de Sidi M’hamed

Une quinzaine de manifestants, interpellés vendredi lors de la marche à Alger, ont été placés en garde à vue et doivent être présentés ce dimanche 15 septembre devant le tribunal de Sidi M’Hamed, a annoncé hier le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

« Ils seront présentés demain, dimanche 15 septembre, devant le procureur du tribunal de Sidi M’hamed : Abbas Sami, Khiredine Medjani, Bachir Arhab, Wafi Tigrine, Mohamed Semallah et une dizaine d’autres manifestants arrêtés hier, lors de la marche du vendredi 13 septembre à Alger », écrit le CNLD.

« Pour le moment il n’y a aucune accusation, ni port du drapeau amazigh, ni atteinte à l’unité nationale ou au moral de l’armée, ni atteinte au corps constitué ou agent de l’ordre », ajoute le communiqué.

Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées lors des manifestations, notamment à Alger.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email