-- -- -- / -- -- --
Sports

Une première semaine difficile pour les athlètes algériens

Une première semaine difficile pour les athlètes algériens

La première semaine des jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016 a été cauchemardesque pour les athlètes algériens qui ont enchaîné les mauvais résultats et les éliminations en série dans la plupart des disciplines.

Parmi les soixante quatre athlètes qualifiés pour les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro dont l4équipe de football, composée de 18 joueurs, plus de la moitie (33) sont déjà hors course après leur élimination dès les premiers tours de la compétition.

La grande déception est incontestablement la sortie surprise des deux chances de médailles algérienne Abderahmane Benamadi et Lyes Bouyacoub, éliminés comme des novices pour avoir reçu des avertissements.

Le judo algérien, qui ambitionnait de retrouver le podium olympique après douze ans de disette, devra désormais revoir ses prévisions à la baisse. Les deux derniers judokas en lice, vendredi, devraient connaitre le même sort. Tayeb Mohamed Lamine (+100 KG) et Aselah Sonia (+78 KG) sont tombés sur des rocs au premier tour et leur sort semble déjà scellé.

Certes, il y a eu des erreurs d’arbitrage qui ont coûté cher aux judokas algériens, mais cela n’explique pas à lui seul cette désillusion qui avait été déjà observé lors du championnat d’Afrique en avril dernier à Tunis où l’Algérie N’avait obtenu qu4une seule médaille d’or par Abderrahmane Benamadi.

Outre le Judo, plusieurs autres disciplines ont brillé par la médiocrité de leur performance. C’est le cas notamment du cyclisme ou les deux coureurs Youssef Reguigui et Mansouri Abderrahmane ont abandonné, tout comme Laagab en 2012 à Londres.

L’escrime, qui nourrissait des ambitions de créer la surprise par Hamid Victor Sinter au fleuret masculin, a été une autre grande déception de ces jeux pour le sport algérien, après son élimination au premier tout comme Anissa Khelfaoui dont les Jeux olympiques se suivent et se ressemblent avec une troisième élimination de rang dès le premier tour de la compétition.

En natation, Oussama Sahnoun a échoué dans sa tentative de décrocher une place en demi-finale du 50 M nage libre. Le football algérien a connu lui aussi une déception dans ces joutes. Pour son retour aux JO après 36 ans d’absence, la sélection olympique a quitté le tournoi avant même de disputer son troisième et match du 1er tour contre le Portugal (1-1), après les deux défaites concédées face au Honduras (2-3) et l’Argentine (1-2). En revanche, l’Aviron a été l’une des rares satisfactions algériennes durant cette première semaine olympique.

Le duo Sid Ali Boudina et Amina Rouba ont réalisé un premier historique en se qualifiant pour la première fois de l’histoire de la discipline en Algérie en quarts de finale de l’épreuve du Skiff Individuel. Le tir sportif (10 M Carabine à air comprimé) a réussi une bonne première participation, grâce au jeune Chafik Bouaoud, à peine 17 ans et qui a réussi à améliorer son record personnel de 12 points à 612 .

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email