Une plateforme "Nechki" pour recevoir les doléances des citoyens – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Une plateforme « Nechki » pour recevoir les doléances des citoyens

Une plateforme « Nechki » pour recevoir les doléances des citoyens

Les autorités locales ont décidé de mettre en place le nouveau service numérique baptisé « Nechki » afin de permettre aux citoyens de pouvoir « introduire leurs doléances et requêtes auprès des différent services de l’administration locale, lit-on dans un communiqué du cabinet du wali de Médéa.

Dans la perspective de son lancement, une réunion consacrée au sujet de la numérisation de l’administration a eu lieu, lundi, sous la présidence du wali, Djahid Mous, en présence des différents services concernés, en vue de rendre effective la plateforme « NECHKI » dont le but est l’amélioration la qualité de service des structures publiques et l’allègement des procédures administratives.

Le nouveau service, est-il rappelé, concerne les dossiers relatifs aux aspects de la vie socioéconomique du citoyen de matière de « logement public locatif, l’aide de l’Etat pour le logement rural, les lotissements immobiliers sociaux, le logement promotionnel aidé (LPA), le logement de fonction, le désistement des logements publics. A cela s’ajoute, l’approvisionnement en eau potable, le raccordement aux réseaux gaz, électricité, et assainissement, l’éclairage public, l’aménagement urbain, la collecte de déchets et la réalisation des structures de santé de proximité.

En outre, le nouveau service cible les aspects relatifs à la prise en charge de « la réalisation des établissements scolaires, des bureaux de postes, des annexes administratives, des aires de sport et des loisirs, des centres culturels outre des centres de sûreté urbaines.
Il permet également aux citoyens de pouvoir « introduire leurs plaintes en ce qui concerne les dossiers d e régularisation de la situation juridique du foncier, la mise en conformité des constructions dans le cadre de la loi 08-15, les demandes d’emploi, la réintégration professionnelle, les demande de transfert d’emploi et les recours formulés dans ce sens.

Les citoyens peuvent également introduire leurs plaintes en ce qui concerne les dossiers de régularisation de la situation juridique du foncier, la mise en conformité des constructions dans le cadre de la loi 08-15, les demandes d’emploi, la réintégration professionnelle, les demande de transfert d’emploi et les recours formulés dans ce sens.

D’autres aspects sont pris en compte aussi, à l’image de l’investissement agricole, industriel et prestations de services, les contrats, les marchés publics, les activités commerciales, économiques, agricoles, la santé, le transport, les activités codifiées, les pensions et allocations, les aides sociales et l’aménagement des écoles.

Le services touche aussi les dénonciations des dépassements commis par les responsables et les élus locaux.
Le communiqué publié sur la page officielle de la wilaya n’a pas manqué de susciter des commentaires des citoyens qui se demandent si la plateforme n’est pas un service de plus alors que l’administration n’accuse même pas réception aux requêtes déposées par les citoyens.

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire avait lancé il y a cinq jours ce service numérique.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email