-- -- -- / -- -- --
Monde Amériques

Une nouvelle attaque contre le Capitole à Washington, un policier tué.‎

Une nouvelle attaque contre le Capitole à Washington, un policier tué.‎

Trois mois après le l’assaut meurtrier du siège du Congrès à Washington, mené par des manifestants pro-Trump, le Capitole a été vissé, vendredi soir par une nouvelle attaque, causant la mort d’un agent de police et blessant un autre.

L’attaque est survenue lorsqu’un jeune homme a précipité sa voiture sur des policiers, assurant la sécurité à l’entrée principale du Congrès. La police n’a pas révélé l’identité du conducteur, qui a brandi un couteau avant d’être abattu.

Mais les médias américains ont affirmé qu’il s’agissait de Noah Green, un jeune homme noir âgé de 25 ans.

D’autres détails sur le suspect ont également commencé à émerger dans la soirée. L’université Christophe Newport a ainsi confirmé aux médias que Noah Green était diplômé en finance de cette institution de Virginie (nord-est) depuis 2019.

L’attaque ne paraît pas “liée au terrorisme, mais nous allons bien évidemment continuer d’enquêter”, avait précisé plus tôt le chef de la police de Washington, Robert Contee.

Les élus du Congrès sont en vacances parlementaires cette semaine, mais certains membres de leurs équipes, des employés, des journalistes et des policiers étaient présents lors de ces faits, survenus en tout début d’après-midi.

Tous ces habitués du Capitole sont encore traumatisés par l’attaque du 6 janvier qui avait fait cinq morts, dont un policier.

“Nous savons à quel point les temps sont durs pour le Capitole, pour tous ceux qui y travaillent et ceux qui le protègent”, a souligné Joe Biden dans un communiqué, en ordonnant la mise en berne des drapeaux des bâtiments publics fédéraux.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email