-- -- -- / -- -- --
Culture

Une musique sauve de haute dimension émotionnelle

Une musique sauve de haute dimension émotionnelle

L’ensemble de musique de chambre italien I Solisti Veneti a donné ce jeudi un captivant concert sur la scène du Théâtre national algérien. Ce concert, organisé en collaboration avec l’Institut culturel italien, entre dans le cadre du semestre de présidence italienne au conseil de l’Union européenne.

C’est le célèbre maestro Claudio Scimone qui dirige ce prestigieux ensemble qui a pour nom les Solistaes venitiens. Ce sont véritablement des virtuoses qui composent cet ensemble de musique de chambre.

Leur jeu sur scène constitue une suite de performances éblouissant le public. Les mélomanes venus assister à ce concert sont unanimes à reconnaître les prouesses artistiques de ces musiciens. Ils sont sublimes dans toutes les variations et nuances musicales, allant de la note la plus basse à la plus élevée. Dans les passages doux, les auditeurs sont bercés par l’harmonie de la romance.

La belle musique de I Solisti Veneti interprétée à la perfection évoque la primauté du langage donné par le vocabulaire de la langue italienne à la musique universelle de tous les temps. En écoutant le concert remarquable de cet ensemble, on se rend à l’évidence que le choix des mots italiens à l’art musical universel est légitime et bien fondé. I Solisti Veneti est capable d’interpréter les musiques les plus compliquées des plus grands compositeurs. Cependant, ses concepteurs ne veulent pas s’éparpiller. Ils se spécialisent pour mieux démontrer leurs performances et leurs prouesses musicales.

Ils se limitent en ce moment au genre de musique prédominant au XVII° et au XVIII° siècles. Le maestro Claudio Scimone excelle dans cette voie et il en a fait la brillante démonstration ce jeudi sur la scène du Théâtre national algérien. Dans le programme musical de cette soirée ont figuré des œuvres de grands compositeurs italiens, Albinoni, Vivaldi, Rossini, Lacatelli, Pasculli.

Ces belles compositions de ces illustres auteurs ont mis en évidence les merveilleuses sonorités d’instruments, tels que le hautbois, les violons, la clarinette, la trompette et aussi un instrument oublié mais qui renaît grâce à l’ensemble italien I Solisti Veneti, le clavecin. Plus que des performances techniques et artistiques, cet ensemble de musique de chambre a introduit une haute dimension émotionnelle qui a ravi le public algérien. Celui-ci a ovationné chaleureusement ces musiciens regrettant que le concert ait été trop court.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email