-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une journée récréative et don de matériel spécifique

Une journée récréative et don de matériel spécifique

La célébration, le 14 mars, de la journée nationale des personnes aux besoins spécifiques s’inscrit dans le programme annuel des activités de la commune d’Alger-centre.

Cette année, en 2017, les espaces de la salle de cinéma Jamal de la rue Debbih-Chérif ont été choisis pour organiser cette journée, avec pour thème des moments de détente, une exposition de produits réalisés par des handicapés, ainsi que la distribution de chaises roulantes et d’un matériel adapté. La salle a été artistiquement décorée pour recevoir les handicapés et leurs familles.

Une scène a été installée pour l’animation de la journée. Rencontré à l’entrée de ces espaces. Abdelhakim Bettache, président de l’APC d’Alger-centre, déclare, ‘’ En ma qualité d’élu à la tête de l’APC d’Alger-centre, c’est pour moi un devoir, une fierté et un honneur de procéder à l’ouverture de cette journée dédiée aux personnes handicapées de notre commune’’.

M. Bettache précise : « Nous avons 426 personnes aux besoins spécifiques inscrites dans notre circonscription. Nous mettons à profit cette occasion pour distribuer 11 chaises roulantes aux anciens dont la chaise est hors d’usage avec, en supplément, 4 autres pour, malheureusement, des accidentés de la route.

Nous complétons ce matériel avec 11 matelas orthopédiques, ainsi que des cannes pour les personnes non voyantes et des biquets pour celles qui ont des difficultés à marcher. »

Le président de l’APC d’Alger-centre fait savoir également que sa commune met à la disposition des handicapés moteurs, spécialement, une ambulance pour les accompagner dans leurs déplacements dans le cadre des exercices de rééducation à l’hôpital de Ben Aknoun. Cette ambulance est à leur service toute l’année.

D’autre part, dans leur demande de logement social, les personnes aux besoins spécifiques bénéficient de points supplémentaires pour l’acquisition de ces logements. Quant à leur pension, elle est de quatre mille dinars mensuels, attribués par le ministère de la Solidarité.

A propos du choix de la salle pour marquer cette année la journée nationale des personnes aux besoins spécifiques, Abdelhakim Bettache répond : « Habituellement, nous célébrons cette journée à l’hôtel Essafir.

Cet établissement est en rénovation et la salle Jamal, spacieuse, offre des facilités d’accès aux personnes handicapées. » Une exposition de travaux de ces personnes a été organisée dans le hall de cette salle.

Des vêtements pour femmes et enfants cousus main sont exposés. On remarque aussi les gâteaux traditionnels et modernes que présente la jeune Zakia, la belle-sœur de la patissière Mériem Benaissa, qui les prépare chez elle.

Ces œuvres démontrent que ces personnes aux besoins spécifiques ne sont pas uniquement à la charge de la société, mais qu’elles sont également utiles à la communauté.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email