-- -- -- / -- -- --
Monde

Une force US atterrit à Hadramout, l’armée saoudienne frappée à Najrane

Une force US atterrit à Hadramout, l’armée saoudienne frappée à Najrane

Une force militaire américaine a atterri dans l’aéroport de la société Pétro-Masila à Sayoun, dans la province de Hadramout, à l’est du Yémen.

Selon une source bien informée citée par la chaine panarabe AlMayadeen, les soldats américains ont été accueillis par une force émiratie. L’objectif de la présence US dans l’est du Yémen n’a cependant pas été précisé par cette source.

Peu auparavant, l’agence officielle Saba’ a affirmé que les forces d’invasion américano-émirati ont occupé, vendredi 4 aout, les champs pétroliers et gaziers dans la province yéménite de Chabwa, dans le sud du pays contrôlé par les mercenaires de la coalition saoudo-US.

Affrontements contre les « mercenaires soudanais » à Midi

Entre-temps, sur le terrain l’armée yéménite et les forces populaires d’Ansarullah ont repoussé une offensive d’envergure des mercenaires soudanais, appuyés par les avions militaires saoudiens de type Apache et F16, contre le désert de Midi.

Rappelons que le président du Comité révolutionnaire de la République du Yémen, Mohammed Ali al-Houthi, a écrit jeudi dernier sur sa page Twitter : « l’équipe d’Omar al-Béchir (président soudanais) envoie une nouvelle fois des militaires soudanais dans le bourbier yéménite.

La nation yéménite leur fera face avec l’aide de Dieu et les écrasera. » M. Al-Houthi a par ailleurs remercié les chefs des tribus soudanaises qui avaient refusé d’envoyer leurs fils au Yémen en indiquant que : « les images des mercenaires saoudiens tués ces dernières semaines au Yémen circulent sur les réseaux sociaux et cela devrait servir de leçon à ceux qui veulent suivre les traces de ces mercenaires. » Sur le front de Taez (sud), les forces yéménites ont tiré un missile sur les attroupements des mercenaires et des troupes émiraties de la coalition.

Une source militaire citée par AlMayadeen a fait état de plusieurs morts dans les rangs des mercenaires et des soldats de la coalition. Plusieurs véhicules militaires appartenant aux mercenaires ont également été détruits par les tirs yéménites dans l’est de la province de Jawf.

L’armée saoudienne encaisse des coups durs à Najrane

L’armée et Ansarullah ont en outre lancé une offensive d’envergure à Salateh, région de la province de Najrane, au sud de l’Arabie saoudite, le long de la frontière avec le Yémen. Un certain nombre de militaires saoudiens ont été tués et blessés au cours de cette opération, a-t-on précisé de source militaire yéménite, cité par Press TV.

S’agissant des bombardements de la coalition, l’aviation saoudienne a comme d’habitude visé des cibles civiles. Une route vitale reliant la capitale Sanaa à Hodeïda a été coupée par une frappe saoudienne. Les chasseurs de la coalition ont également mené 10 frappes contre diverses régions résidentielles de la province de Saada, au nord du pays. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email