-- -- -- / -- -- --
Culture

Une exposition et une réouverture le 5 juillet

Une exposition et une réouverture le 5 juillet

Le musée du moudjahid d’Oran sera inauguré en juillet prochain avec le vernissage d’une exposition dans le contexte du 55e anniversaire de l’indépendance nationale.

Une opération de restauration du musée du moudjahid d’Oran est en cours, les travaux ayant atteint actuellement un taux d’avancement de plus de 90%.

Il en est de même du projet de l’exposition de la mémoire d’Oran, elle sera réalisée à proximité de ce musée, a affirmé ce lundi 10 avril le directeur des moudjahidine de la wilaya, Sid Ahmed Trari, en marge d’un colloque national sur l’historique attaque de la Grande poste d’Oran le 5 avril 1949, organisé par le laboratoire des manuscrits de civilisation islamique d’Afrique du nord de la faculté des sciences humaines et de civilisation islamique de l’université d’Oran, rapporte l’Agence presse service d’Algérie.

Inauguré en 1996, ce musée sera restauré et modernisé après l’octroi d’une enveloppe financière de 05 millions DA par le ministère des Finances, ce qui permettra d’en faire un centre de rayonnement régional de préservation de la mémoire nationale.

Nombre d’opérations sont prévues dans le cadre de ce projet de restauration, notamment un grand hall d’exposition de supports et autres objets témoins des différentes étapes de la résistance nationale face au colonialisme français, la modernisation de l’amphithéâtre, des salles de réunion, des espaces d’exposition et des lieux d’hébergement et des services.

Des espaces à mettre à la disposition de toutes les couches sociales de la société et les chercheurs intéressés par la guerre de libération nationale. Le musée du moudjahid d’Oran se caractérise par une architecture moderne.

L’une de ses bâtisses symbolise le 1er novembre 1954, date de déclenchement de la guerre de la libération nationale. Sa restauration et son réaménagement sera réalisée en coordination avec l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) et les acteurs de la guerre de libération par l’exploitation du Fonds des archives nationales en la matière.

Au sujet de l’exposition de mémoire en cours de préparation, elle sera installée sur une superficie de 3.200 m² selon le même directeur. Elle sera animée dans des stands mettant en évidence différentes étapes historiques de l’Algérie, notamment celles des résistances populaires, du mouvement national, de la guerre de libération nationale et des réalisations post-indépendance.

Cette exposition, deuxième du genre au niveau national, après celle inaugurée à Ben Aknoun-Alger, emploie des techniques modernes dont des écrans 3D, l’enregistrement visuel et vocal, l’exposition par informatique et la méthode adaptée aux expositions virtuelles.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email