-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une épopée pour l’éternité

Une épopée pour l’éternité

En cette veille du soixantième anniversaire du 1er Novembre, le chapiteau dressé pour marquer ce grand évènement au complexe sportif du 5 Juillet, n’avait plus une chaise vide malgré ses vastes capacités pouvant accueillir un public de plus de trois mille personnes. Tous ont répondu présent à l’invitation que leur a dressé le ministre des Moudjahiddine pour vivre ensemble l’évocation de cet anniversaire, cher au cœur de tous les Algériens.

Ce qui était encore plus chargé d’émotion en cette soirée, c’est de voir des anciens moudjahiddine, usés par le poids des ans, ne pouvant à peine marcher, qui ont tenu à faire le déplacement, marquant ainsi par ce geste noble et sublime, la continuité de l’engagement et du serment du 1er Novembre 1954 pour la libération de l’Algérie de l’oppression coloniale et la fierté de vivre aujourd’hui dans un pays qui a retrouvé sa souveraineté nationale.

Ces vétérans de la guerre de libération nationale ont vite reçu l’aide nécessaire avec le sentiment de la haute considération et l’estime qu’ils sont en droit de mériter pour les accompagner à s’installer dans cette immense salle. Le spectacle était éblouissant par ses jeux de lumière, par son emphase et par l’émotion évocatrice des fresques et des tableaux artistiques présentés.

C’est une épopée éternelle de l’Algérie qui a été ainsi retracée avec les différentes périodes de son histoire , allant de la nuit des temps à la vie actuelle en passant par les différentes civilisations connues par le pays les affres du colonialisme, et la flamme immortelle du combat libérateur allumée le 1er novembre 1954.

ce fut l’occasion de rendre hommage aux grands hommes qui ont fondé la nation algérienne à l’image de l’Emir Abdelkader et de Ibn Badis.

Les chants patriotiques qui ont accompagné ce spectacle ont été particulièrement captivants. Apportant et consolidant cet immense et profond attachement à la nation. Les tableaux artistiques ont été rehaussés par les effets technologiques modernes agissant en profondeur sur le son et la lumière. Ainsi, plus de deux heures de spectacle ont marqué cette célébration du soixantième anniversaire du déclenchement de la lutte armée, le 1er novembre 1954.

Les hautes autorités du pays, avec à leur tête le Premier ministre, Abdelmalek Sellal étaient présents à ce grand rendez-vous qui a été célébré avec le faste et la dimension qu’il suscite. Les derniers moments de cette soirée ont été consacrés à des hommages rendus à des personnalités algériennes qui ont oeuvré au rayonnement et au prestige de l’Algérie.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email