Une enseignante décède après une vaste campagne pour son transfert en Turquie – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Une enseignante décède après une vaste campagne pour son transfert en Turquie

Une enseignante décède après une vaste campagne pour son transfert en Turquie

L’enseignante Sonia Fohal dont la maladie a suscité une vaste campagne de solidarité et de collecte de fonds sur les réseaux sociaux en vue de son transfert en Turquie pour une greffe du foie est décédée ce mardi à l’hôpital de Batna.

Fohel Sonia, connue sous le nom Fohal Rabaa, âgée de 28 ans qui travaillait et résidait à Batna n’a pas pu tenir résister à une forme grave d’hépatite, dite « hépatite fulminante ». Il s’agit d’une défaillance chronique sévère des fonctions du foie qui est complètement endommagé et qui l’ont également conduit à un coma profond.

Elle a été hospitalisée au CHU de Batna dans le service de médecine interne où elle a rendu l’âme dans la matinée, ont annoncé ses proches sur Facebook. Le personnel soignant, cité par sa famille, avait insisté sur son transfert à l’étranger affirmant que toutes les données, analyses biologiques et de tomodensitométries (TDM) ont démontré qu’elle a besoin d’une greffe du foie.

Sonia a commencé à entrer dans un état d’encéphalopathie hépatique car les toxines dont le foie est censé se débarrasser ont désormais affecté son cerveau.
Sa mort a donné lieu à de vives émotions parmi ses collègues, ses proches et les internautes qui ont multiplié les messages de soutien à sa famille.

Suite à la diffusion d’un appel de détresse par ses amis et proches, une campagne avait été lancée sur les réseaux sociaux pour la collecte de fonds en vue de la transférer en Turquie pour une greffe. L’opération de transplantation hépatique couterait plus 1,2 milliard de dinars (environ 770.000 euros), selon les proches de Sonia qui ont indiqué que sept millions de dinars avaient été collectés en seulement deux jours à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

D’autres sources ont indiqué que les frais de transport étaient inclus dans le coût de l’opération. Sonia devrait être transférée dans les heures qui suivent en Turquie.

La Turquie est réputée pour être l’un des pays les plus performants au monde en matière de greffes des organes. Parmi les hôpitaux les plus célèbres en Turquie en matière de greffes sont Acibadem et Mémorial à Istanbul et Kent à Izmir.

Cela d’autant que l’organisme turc ITN (Réseau international de transplantation) est chargé de promouvoir en concert avec les hôpitaux opérations de collecte des dons d’organe dans de nombreux pays tout en militant à réduire les coûts et faciliter les procédures pour les patients étrangers.
En 2018, le gouvernement turc a accordé les mêmes droits de soins aux étrangers que ce soit dans les hôpitaux privés ou publics.

Sonia devait rejoindre l’hôpital Acibadem

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email