Effondrement du toit d'une école à Oran: Des bléssés et une enquête en cours – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Effondrement du toit d’une école à Oran: Des bléssés et une enquête en cours

Effondrement du toit d’une école à Oran: Des bléssés et une enquête en cours

Six élèves ont été blessées dont deux dans un état grave suite à l’effondrement, mardi, du plafond dans une école publique à Boutlelis dans la wilaya d’Oran, a indiqué ce mercredi la protection civile, un incident qui a donné lieu à l’ouverture d’une enquête

Le drame a eu lieu à 8h30 dans une classe de l’école primaire « Souiah Rahou » dans la commune de Boutlelis faisant six victimes dont une fille dans l’état est jugé sérieux et se trouve sous observation  à l’hôpital a fait savoir la protection civile.

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a annoncé, à partir d’Oran, qu’une commission de son département ministériel a été dépêchée pour s’enquérir des circonstances de l’incident.

Il a tenu à rassurer les parents d’élèves de l’école que les 259 élèves répartis sur 11 groupes pédagogiques seront transférés vers une école mitoyenne, pour leur permettre de poursuivre leur scolarité dans des conditions rassurantes, en attendant l’achèvement des travaux de réhabilitation de leur école.

M. Belabed a indiqué qu’il suivra personnellement l’évolution de l’état des deux élèves blessés grièvement se trouvant CHU d’Oran, soulignant que le médecin traitant a confirmé que son état était stable et en voie de guérison.

Par ailleurs, le ministre a également souligné la nécessité de renforcer le contrôle sur les entreprises chargées des travaux de réfection des anciens établissements scolaires pour éviter la répétition de tels incidents. Il a indiqué que le wali d’Oran avait ordonné l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de cet accident, saluant également l’intervention rapide du personnel médical pour prendre en charge les blessés. Il a, en outre, annoncé qu’une prise en charge psychologique des élèves de l’école endommagée a été annoncée suite à cet accident par des psychologues.

A rappeler, que l’’effondrement partiel d’un plafond d’une classe, à l’école primaire Rahou-Souiyah est survenu, mardi matin aux environs de 8h30, dans la commune de Boutlélis, causant des blessures à six élèves.

Quatre parmi eux ont subi des blessures légères et ont été pris en charge au niveau d’un établissement de santé à Boutlélis. Les deux autre ont été transférés vers le CHU du Dr Bendzerdjeb, où ils ont été rapidement pris en charge. Le cas de l’un d’entre eux n’a pas été jugé grave. L’autre concerne une enfant qui a été atteinte au niveau de sa tête et a subi une intervention chirurgicale. Elle est actuellement sous surveillance médicale.

Le wali d’Oran Saïd Saâyoud, qui s’est aussitôt déplacé à l’hôpital pour s’enquérir de l’état des blessés, a déclaré à la presse que l’école fait partie du programme des établissements qui bénéficient actuellement des travaux de consolidation, de réfection et de réhabilitation, et aucun élément technique ne laissait prévoir le risque de cet accident brusque.

Il avait annoncé la création d’une cellule de crise et d’une commission d’enquête dirigée par le secrétaire général de la wilaya, qui va déterminer les circonstances et les causes à l’origine de cet accident. De son côté, le parquet a ouvert une enquête sur cette affaire.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email