-- -- -- / -- -- --
Culture

Une édition dédiée au duo Hadj Abderrahamne et Hadj Mabrouk

Une édition dédiée au duo Hadj Abderrahamne et Hadj Mabrouk

Le coup d’envoi du Festival national du théâtre comique a été donné, jeudi soir, en présence d’un public nombreux et de nombreuses personnalités du monde de l’art et de la culture et de comédiens.

L’édition de cette année est dédiée à deux figures emblématiques du cinéma : Hadj Abderrahmane « l’inspecteur Tahar « et son complice Hadj Mabrouk « l’apprenti » qui sont honorés à titre posthume.

Comme chaque année, le commissariat du festival qui consacre une personnalité ayant marqué de son sceau la scène comique, a décidé de dédier l’édition de l’année 2014 au duo de comédiens « L’inspecteur Tahar » et « L’apprenti ». 

Dans un bref rappel de leur biographie, il est fait état du succès de leur film intitulé Les vacances de l’inspecteur Tahar produit en 1972 par Moussa Haddad qui a fait découvrir au public les 2 compères, l’un jouant le rôle d’un inspecteur et l’autre celui de l’apprenti. En 1977, le duo récidive dans « L’inspecteur marque un but », un film où se mélange le genre de l’enquête policière et le style comique.

Durant 6 jours, plusieurs troupes théâtrales venues des différentes régions du pays vont se relayer sur les planches de la maison de la Culture Hassan-El Hassani de Médéa pour décrocher « la Grappe d’or « , prix qui distingue la meilleure pièce théâtrale.

Le programme comporte plusieurs pièces et offrira aux amateurs de l’art des planches de suivre plusieurs représentations qui seront données par les différentes troupes et les nombreux comédiens et humoristes invités par le commissariat du festival, dans plusieurs espaces dont les résidences universitaires et la médiathèque de Médéa.

La coopérative Jil 2000 de Tlemcen et le Printemps des arts et de la culture de Batna ont présenté, vendredi soir, leurs pièces intitulées respectivement : « Min Djaïe ouine Raïh » et « Retour de Shakespeare ».

L’association Ben Cheneb de Médéa sera présente ce samedi avec une pièce qui a pour titre « Le soir de l’arrestation de Djeha », suivie d’une autre représentation « Ouahch El Ghorba ». « Hraïr Dot.com » et « Heure Zéro », deux pièces du théâtre régional de Oum El-Bouaghi et de la coopérative Anis de Sétif, en compétition pour l’obtention du prix de la Grappe d’or, seront présentées dimanche au public.

La pièce Dar El Ajab du théâtre régional de Sidi Bel Abbès et la pièce Saïdoune Ila Asfal du théâtre de Souk Ahras sont programmées pour mardi soir. En outre, des journées d’étude sur l’expérience théâtrale et cinématographique du célèbre duo se tiendront en marge du festival en présence du célébrissime homme de culture Ahmed Agoumi et des personnalités de l’art et de la culture, dont le professeur Moual Brahim, le journaliste Nabil Hadji, le professeur Ghribi, le comédien Hamid Rabia, etc.
Des ateliers de formation en expressions théâtrales, chorégraphie, critique théâtrale et éclairage sont également prévus dans le cadre des journées du festival. La cérémonie de clôture sera marquée par une soirée artistique qui sera animée par les chanteurs Lyès Ksentini et Sami Ziryeb, cérémonie au cours de laquelle sera connu le récipiendaire du prix de la Grappe d’or, des meilleurs rôles et musiques, etc.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email