Une délégation du Congrès US chez les réfugiés sahraouis – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde

Une délégation du Congrès US chez les réfugiés sahraouis

Une délégation du Congrès US chez les réfugiés sahraouis

Le président du Comité des forces armées du Sénat des Etats-Unis d’Amérique, James Inhofe, a indiqué ce dimanche au camp Chahid El-Hafedh des réfugiés sahraouis, que la visite dans la région d’une importante délégation américaine « constitue un encouragement aux peuples comme celui du Sahara Occidental de recouvrer la liberté. »

S’exprimant devant la presse, à l’issue d’un entretien avec le Président sahraoui, Brahim Ghali, au siège de la présidence sahraouie, M. Inhofe a signalé que « la visite d’une importante délégation américaine entre dans le cadre de l’encouragement de ces peuples au recouvrement de la liberté attendue depuis des années ».

« Nous sommes ici avec l’engament de le soutenir (…) et je suis accompagné d’une délégation du Congrès et du sénat américains », a indiqué M. Inhofe, tout en assurant « l’engagement aussi du Président américain Donald Trump à l’égard de la liberté de ce peuple (ndlr : sahraoui) qu’il recouvrera indubitablement ».

« Cette visite est liée à la question des négociations et de la poursuite des efforts en ce sens », a ajouté le responsable américain, souhaitant que la rencontre de mars prochain entre les deux parties en conflit « soit fructueuse et que cette visite ait « un écho favorable lors des négociations ».

James Inhofe a ajouté que « nous avons ici six parlementaires élus par le peuple américain qui affirment leur engagement à soutenir cette aspiration à la liberté ».

Il a révélé, par ailleurs, avoir « eu l’occasion il y a quelques années de rencontrer le défunt président sahraoui Mohamed Abdelaziz et, qu’aujourd’hui, s’offre une nouvelle opportunité de connaître de près le peuple sahraoui », avant de rappeler que « les Etat-Unis d’Amérique ont connu depuis quelques siècles des étapes très difficiles, similaires à celles que vit le peuple sahraoui depuis plusieurs années ».

La délégation américaine est composée de 17 personnalités dont six élus, à leur tête le président du Comité des forces armées du Sénat des Etats-Unis, et le président de la commission des Finances Enzi Michael Bradley.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email