-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une délégation de l’APW de Béjaïa chez la ministre de l’Education

Une délégation de l’APW de Béjaïa chez la ministre de l’Education

Une délégation des élus APW de Bejaïa a rencontré Nouria Benghebrit en vue de résoudre le conflit qui oppose le CNAPESTE et le ministère de l’Education, marqué par des grèves à répétition depuis la rentrée scolaire et pénalisant les élèves, notamment ceux des classes terminales ou classes d’examens. Le syndicat est destinataire d’une invitation de la ministre de l’Education nationale jeudi dernier via une délégation de l’APW. La ministre de l’Education a accepté de rencontrer le CNAPESTE de Béjaïa en vue de discuter de la prise en charge des revendications, rapporte la délégation de l’APW de Béjaïa composée son président Mehenni Haddadou, des élus Azedine Aïssaoui, Youcef Boukoucha et du député Chafaa Bouaïche. « La ministre a exprimé sa disponibilité, dans le cadre du dialogue, à recevoir une délégation du bureau du CNAPESTE de la wilaya de Béjaïa, et ce dans les plus brefs délais, pour une issue à la crise », lit-on dans un communiqué de presse rendu public par le P/APW jeudi dernier.

Les membres de la délégation ont été reçus jeudi matin par Nouria Benghebrit, ministre de l’Education nationale au siège de son ministère à Alger, ajoute l’APW. « Les membres de la délégation ont exprimé les inquiétudes de la famille éducative et celles de la population de Béjaïa en général notamment des parents d’élèves, sur le conflit opposant le CNAPESTE, qui observe une grève illimitée, à la tutelle », lit-on dans le communiqué. « Nous avons demandé à madame la ministre de trouver une solution à la crise qui paralyse le secteur par l’ouverture d’un dialogue. » Cependant, ce dialogue va-t-il aboutir aux attentes du syndicat ? Ce sera difficile de prédire cela mais, il doit aboutir dans l’intérêt des élèves car le secteur traverse depuis des années des zones de turbulence (grèves récurrentes, réformes sans fin et sans réflexion profonde et sans associer les parents d’élèves qui sont des partenaires incontournables pour la réussite du système éducatif.

Une commission du ministère sera dépêchée également cette semaine à Béjaïa afin de traiter les questions liées à la pédagogie. « Dans le même sillage, madame la ministre a annoncé sa décision d’envoyer une commission composée d’inspecteurs à Béjaïa, au début de la semaine prochaine, pour traiter tous les cas relatifs à la pédagogie, souligne-t-on. Le coordinateur du CNAPESTE de Béjaïa, Slimane Zenati dira au sujet de l’invitation de la ministre : « Nous avons appris que le président de l’APW a rencontré la ministre de l’Education nationale et que celle-ci nous a invités, mais ». Et d’ajouter : « Rien d’officiel ne nous est parvenu mais nous prenons acte à ce sujet ; nous remercions le président de l’APW pour tous les efforts qu’il a consenti avec les autres membres de la délégation qui l’accompagnait en vue d’un dialogue qui a aboutira à la prise en charge de nos revendications », a souligné Zenati. Cependant, dit-il, « je ne peux pas répondre à votre question mais, une concertation va avoir lieu avec les membres du bureau de wilaya et ceux du bureau national et une décision sera prise en conséquence ».

Pour sa part, l’Union des parents d’élèves de la wilaya de Béjaïa a interpellé quant à elle la première responsable du secteur de l’éducation nationale lui demandant de « se pencher de façon plus efficiente sur le conflit opposant la direction de l’éducation aux syndicats des enseignants qui n’a que trop duré ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email