-- -- -- / -- -- --
Sports

Une copie à revoir pour Christian Gourcuff

Une copie à revoir  pour Christian Gourcuff

La sélection algérienne de football a réussi lundi soir ses débuts en Coupe d’Afrique des nations-2015 en Guinée équatoriale, en s’imposant sans convaincre face à l’Afrique du Sud (3-1) dans un match à rebondissements.

Auréolée de sa performance de huitième de finaliste à la dernière coupe du monde 2014 au Brésil, la sélection algérienne a abordé cette CAN dans la peau d’un favori en puissance pour le sacre final. Un statut qui s’est révélé finalement lourd à porter.

Face aux « Bafana Bafana », supérieurs durant pratiquement toute la rencontre, les Verts ont fait preuve d’un grand réalisme, aidé par les circonstances du penalty raté des joueurs du sélectionneur Shakes Mashaba, qui auraient pu sceller définitivement le sort du match, au moment où le score était de 1 à 0. 

A l’issue de la rencontre, tout le monde était unanime à dire que ce penalty constituait le tournant de la partie, un élément déclencheur qui a fini par redonner de l’espoir aux coéquipiers du capitaine Rafik Halliche.

Même si dans ce premier match, le plus important est la victoire derrière laquelle l’Algérie courait depuis déjà 25 ans, il n’en demeure pas moins que ce succès, loin d’être convaincant cache bien des lacunes, à corriger en vue du prochain rendez-vous prévu face aux « Black Stars » du Ghana prévu vendredi au stade de Mongomo (17h00). 

D’ailleurs, le coach national, le Français Christian Gourcuff a reconnu que son équipe a flanché « notamment lors de la première période, laissant l’initiative du jeu aux Sud-Africains, avant de revenir ensuite renverser la vapeur, et terminer difficilement le match sur le plan physique ».

En vue du prochain match face au Ghana, sommé de réagir après sa « cruelle » défaite concédée face au Sénégal (2-1) dans le temps additionnel, l’équipe nationale est appelée à revoir sa copie, et surtout éviter de commettre des erreurs défensives, qui ont failli se payer cash face aux coéquipiers du capitaine Dean Furman.

« Pour le prochain match, il va falloir bien récupérer et régler quelques détails, et tenter de décrocher un autre succès qui sera synonyme de qualification au deuxième tour », a estimé le défenseur latéral, Faouzi Ghoulam, auteur de son premier but avec la sélection, et désigné « homme du match » face à l’Afrique du Sud.

Ainsi, le match face à l’Afrique du Sud devrait servir de « leçon » pour la sélection nationale, qui l’a échappé belle, devant une équipe qui aurait pu l’emporter aisément, n’était l’état de grâce dans laquelle se trouvait le gardien de but, Rais M’bolhi, auteur d’une partie remarquable.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email