-- -- -- / -- -- --
Nationale

Une chaîne de télévision lui est dédiée: Le 08 mai journée de la mémoire

Une chaîne de télévision lui est dédiée: Le 08 mai journée de la mémoire

Une journée nationale de la mémoire vient d’être instaurée. La décision du président de la République a été prise il y a presque un mois à l’occasion de la commémoration du 75e anniversaire des massacres du 8 mai 1945.

Une décision éminemment politique et qui semble avoir pris cette fois ci une autre dimension, eu égards à la conjoncture diplomatique, caractérisée par le récent coup de froid dans les relations entre l’Algérie et l’ancienne puissance coloniale. Pourtant, le communiqué final qui a sanctionné la réunion du conseil des ministres, qui a lieu ce dimanche, a pris le soin de mentionner que cet intérêt accordé à la mémoire nationale sous tous ses aspects n’était pas motivé par des considérations conjoncturelles.

Pour la présidence, cette journée de la mémoire est un devoir national sacré ne tolérant aucun marchandage et qui restera en tête des préoccupations de l’Etat. L’objectif est “d’immuniser la personnalité nationale, par fidélité aux martyrs de la glorieuse Révolution de Novembre et aux moudjahidine”.

“Les Algériens sont en droit d’avoir une Journée nationale de la mémoire”, a dit le Président Tebboune, soutenant que notre histoire et notre fierté nationale ne sauraient faire l’objet d’aucun marchandage.

Dans son intervention lors de ce conseil, le président de la République s’est incliné à la mémoire des martyrs de la Guerre de libération nationale et de la Résistance populaire depuis l’occupation coloniale de notre pays, soulignant que l’amour de la patrie, l’attachement à la Déclaration du 1er Novembre et la vénération des martyrs constituent le dénominateur commun entre les Algériens. D’ailleurs, il a appelé à hisser le drapeau national au fronton de toutes les maisons lors des occasions historiques. Bien plus que la célébration de ces journées historiques, le Président a instruit le ministre de la Communication à l’effet d’accélérer les procédures nécessaires au lancement d’une chaîne de télévision de haut niveau et de renommée internationale, consacrée à la mémoire nationale.

Des dispositifs techniques sont déjà en cours, et cette chaîne pourrait voir le jour sur le satellite algérien Alcomsat dans quelques semaines. Tebboune a salué à cette occasion tous les pays frères et amis qui ont apporté aide et assistance à la glorieuse révolution armée, citant, notamment en Europe, l’Allemagne fédérale et les citoyens français qui se sont soulevés contre la politique coloniale de leurs gouvernements. Certains sont morts, guillotinés et disparus pour cette cause. D’autres ont été torturés par les tortionnaires du colonisateur.

A ce titre, M. Tebboune a instruit le ministre des Moudjahidines et des Ayant-droits d’accorder davantage d’intérêt à tous ceux qui ont aidé l’Algérie dans sa révolution armée et de rétablir des liens directs avec eux. Dans ce contexte, il est utile de rappeler les nombreux contentieux liés à la mémoire entre l’Algérie et la France, notamment les questions en suspens des archives, des biens culturels confisqués et le rapatriement des crânes de dizaines de résistants algériens, décapités lors des nombreux soulèvements populaires au 19e siècle.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email