-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un vaste projet d’actions en faveur du développement durable

Un vaste projet d’actions en faveur du développement durable

La rencontre de deux jours réunissant les experts du Fonds pour l’environnement mondial et les institutions à la tête des actions en faveur du développement durable en Algérie, dont le ministère des Ressources en eau et de l’Environnement s’est terminée, jeudi dernier à Alger, après deux jours d’intenses travaux.

Un vaste programme de projets en faveur du développement durable a été élaboré et soumis pour étude et examen en vue de son financement par le Fonds de l’environnement mondial.

Au cours de ces journées de travail, M. Grimes, directeur au ministère des Ressources en eau et de l’Environnement, a exposé le plan de l’Algérie pour les cinq prochaines années en matière de protection de l’environnement et de renforcement du développement durable.

Les différents ateliers constitués, des participants au cours de la deuxième journée, ont élaboré un programme de projets qui sera soumis au Fonds de l’environnement mondial pour son financement.

A ce sujet, Mme Asma Ouramdane, sous-directrice au ministère des Ressources en eau et de l’Environnement ainsi représentante du Point focal opérationnel du Fonds pour l’environnement mondial en Algérie, précise : « Le dialogue national a permis de finaliser les priorités nationales concernant les projets à réaliser « .

Mme Ouramdane souligne qu’un comité de suivi, composé de représentants d’un grand nombre de ministères, a été institué afin d’examiner les projets inscrits en attente d’être financés par le Fonds pour l’environnement mondial.

De son côté, les experts de ce même fonds, présidé par M. Ibrahima Sow, coordinateur régional pour l’Afrique, ont écouté avec attention l’ensemble des rapports présentés par le rapporteur de chaque atelier et, dans un premier constat, ont mis en évidence la conformité de ces propositions avec l’esprit et les principes directeurs du Fonds pour l’environnement mondial.

M. Ibrahima Sow n’a pas manqué de prodiguer conseils, recommandations et directives aux membres des ateliers avant qu’ils ne commencent leurs travaux. Ce programme de projets vise, dans le détail, toutes les actions en mesure de protéger la nature et la santé du citoyen, ainsi que d’accentuer les performances économiques dans le respect des règles écologiques, que ce soit dans l’air, la terre ou la mer. Le Fonds pour l’environnement mondial accompagne ainsi l’Algérie depuis plus d’une décennie dans ses grands projets pour la réussite et l’épanouissement d’un développement durable.

Depuis l’année 2011, ce fonds, rattaché aux Nations unies, soutient financièrement la création dans notre pays de microentreprises contribuant à la préservation et à la sauvegarde de l’environnement et, par- delà, a la création d’emplois.
Ainsi, depuis 2011, pas moins de seize projets ont vu le jour. Parmi ces réalisations, on citera la lutte contre la détérioration des sols, entreprise à Ghardaïa pour un meilleur rendement agricole et la préservation des palmeraies.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email