-- -- -- / -- -- --
Sports

Un travail reste à parfaire dans cette catégorie, selon le DTN

Un travail reste à parfaire dans cette catégorie, selon le DTN

Le directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de natation, Tahar Beggar a qualifié de « moyen » le niveau technique des épreuves du championnat national Benjamins (12 ans, et 13 ans), estimant que « des choses restent à parfaire » pour cette catégorie.

« On a assisté à certaines épreuves de bon niveau, et d’autres moindre. Le nombre de participants (environ 140 athlètes) est faible pour espérer avoir une large sélection. Dans l’ensemble le niveau technique de la compétition est moyen, et perfectible », a déclaré Beggar.

Pour le directeur technique national (DTN), le souhait de sa direction est de voir à l’œuvre, un maximum de nageurs avec un meilleur niveau.

« Il faut que l’échantillon de départ soit important, avec des nageurs de qualité requise pour cette catégorie d’âge », a expliqué Beggar. Le responsable technique de la Fédération attribue ce manque d’effectif au National de la catégorie benjamins, à un manque d’exploitation du bassin.

« A cet âge là (12 ans, 13 ans), l’enfant ou l’athlète doit bénéficier pleinement de son temps de nage, pour donner la possibilité à son entraîneur de lui corriger la technicité, très importante à ce stade pubertaire », a-t-il souhaité.

Le championnat national benjamins de natation (filles et garçons) tenu durant trois jours à la piscine olympique du 5-juillet, a vu la consécration des clubs de l’ASPTT Alger (filles), au classement en médailles et par points, l’USM Alger (garçons) en médailles et le FCO Alger (garçons) au classement par points.

Les nageuses de l’ASPTT Alger ont remporté un total de dix médailles dont cinq en or, devançant l’OC Alger avec un total de sept consécrations dont trois en or, et le FCO Alger avec cinq médailles dont deux en or. Chez les garçons, les athlètes de l’USM Alger ont terminé 1er avec neuf médailles dont 5 or, suivis de ceux du Groupement Sportif Pétroliers (GSP), avec trois médailles dont deux or et le WRBE Alger Centre avec deux médailles d’or.

Les coupes destinées aux meilleurs clubs au classement par points, sont revenues respectivement à l’ASPTT Alger (filles) avec 14874 pts, et au FCO Alger (9124 pts).

Le rendez-vous a permis l’émergence de plusieurs athlètes, à l’image de Malak Bouzeouia (Bahia Oran), Ryma Hanane (Mansora Tlemcen), Imane Rania Machkour (ASPTT Alger), chez les filles, Mouaiz Sahli, Billel Madi et Houthaifa Haddad (MSB El Eulma) et Hicham Aomeur (RTAET Ain Turk Oran) chez les garçons, entre autres.

« C’est une des satisfactions de ce national benjamins qui nous a permis tout de même de découvrir ces jeunes médaillés et d’autres qui jouissent aussi de potentialités.

Ils nécessitent de leurs entraineurs un suivi de prêt et rigueur », a fait remarquer le directeur technique national, ajoutant que tous les athlètes médaillés au rendez-vous d’Alger sont sélectionnables en équipe nationale, sans omettre d’autres qui ont déjà confirmé, à l’image de Mounia Yadi (WA Tlemcen), Feriel Djawad (ASPTT) et Riad Bouhamidi (USM Alger).

Tous les athlètes médaillés au national benjamins de natation auront la possibilité de prendre part au championnat d’Algérie « Open » des jeunes catégories, prévu en juillet prochain et que sera qualificatif au championnat d’Afrique (Egypte/octobre 2015).

« Il est vrai que ces benjamins vont concourir lors du national Open avec des catégories supérieurs, mais, on estime que plusieurs d’entre eux peuvent réaliser de bonnes choses et pourquoi pas arracher une place en sélection nationale qui représentera l’Algérie en Egypte », a conclu Tahar Beggar.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email