-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un train percute une voiture à Birtouta: un mort et un blessé grave

Un train percute une voiture à Birtouta: un mort et un blessé grave

Une nouvelle catastrophe ferroviaire s’est produite hier matin au passage à niveau gardé de la gare de Birtouta. Un train a percuté de plein fouet deux véhicules utilitaires, faisaient un mort et un blessé selon un bilan provisoire de la protection civile.

L’une des voitures, la rouge qui a subi le choc était complètement déchiquetée et méconnaissable, tandis que la grise a subi des dégâts à l’avant seulement, elle était jetée près de la voie. 

L’accident s’est produit selon le directeur général de la SNTF Yacine Bendjaballah au moment ou une voiture était bloqué sur la voie ferré et n’a pas pu se dégager à temps. « La voiture en question a été rattrapé par le train qui roulait à grande vitesse », a-t-il dit.

Ainsi, M. Bendjaballah indique que le conducteur du véhicule a forcé les barrières de sécurité. « Malheureusement, l’automobiliste a forcé les barrières de sécurité du passage à niveau, qui était fermé », en précisant que « le rapide Chlef-Alger n’a pas d’arrêt à Birtouta. Et donc, il passe sans s’arrêter au niveau de cette gare ». Toutefois, les véritables causes de cet accident « seront connues après enquête », indique t-il.

Par ailleurs, le responsable a mis l’accent sur la nécessité de moderniser les voies ferrées, en supprimant les passages à niveaux. Il qualifie la suppression de ces passages de priorité. « Il est inconcevable que l’on garde encore ce système de gestion de la circulation routière (passages à niveau) à un moment où les exigences de modernisation du trafic ferroviaire exigent une plus grande rapidité et ponctualité des trains ». « Le problème des passages à niveau, il faut qu’il soit réglé définitivement en Algérie par la construction de tunnels, trémies ou des ponts », a-t-il proposé.

D’un autre coté, l’accident qui s’est produit à une heure de pointe, a perturbé sensiblement le trafic routier. Certain automobilistes se sont même arrêtées par curiosité, se qui a provoqué la congestion de la route. Or après l’intervention des gendarmes, la circulation s’est rétabli petit à petit sur la route menant de et vers Chebli, dans la wilaya de Blida.

Il convient de rappeler que le mois dernier, le train de banlieue reliant Alger à Thénia, a déraillé au moment de son aiguillage à quelque 150 m de la gare d’Hussein-Dey. Ce sinistre accident a fait un mort, 05 blessées graves et beaucoup de rescapés qui étaient dans un état de choc.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email