Un téléthon en Allemagne en soutien à une association de Médéa – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un téléthon en Allemagne en soutien à une association de Médéa

Un téléthon en Allemagne en soutien à une association de Médéa
Les membres de l'association Echiffa

L’Association Echifaa d’assistance aux malades de la colonne vertébrale et de la rééducation fonctionnelle de Médéa a fait appel à la diaspora et aux bienfaiteurs nationaux afin de mener à terme son projet de réalisation d’un centre de traitement de la maladie d’éléphantiasis,

La recherche de moyens financiers pour concrétiser son projet a amené l’Association Echifaa à solliciter les réseaux de solidarité de la diaspora établie en Allemagne et ailleurs pour collecter le montant nécessaire à l’achat et à l’aménagement des locaux dont les coûts sont estimés à plus de 2,5 milliards de centimes (250 millions de DA).

L’appel à contribution a même été lancé par la communauté algérienne vivant en Allemagne via la radio de Stuttgart émettant en langue arabe qui a lancé depuis dimanche 19 décembre 2023 un téléthon international au profit de l’Association Echifaa de Médéa pour l’achèvement de son projet d’aménagement du centre de traitement de la maladie d’éléphantiasis situé au quartier Cherachria à Médéa.

Pour alimenter en données le téléthon, l’Association a produit et envoyé à l’émission une vidéo présentant le projet, d’autant que l’activité de prise en charge de la maladie d’éléphantiasis est unique en Algérie, jouissant de la reconnaissance de plusieurs experts connus dans le domaine relatif à ladite pathologie.

Selon le président de l’Association Echifaa , Moussaoui Khelil, le manque de moyens financiers, a contraint l’association à « demander l’aide de la diaspora et auprès des généreux donateurs nationaux établis à l’étranger après avoir essuyé un refus de la wilaya pour bénéficier d’une quelconque subvention, sous prétexte que l’activité de l’Association fait concurrence aux structures de santé publique».

L’idée de création dudit centre fait suite aux difficultés à faire face aux nombreuses demandes de transfert à l’étranger de malades atteints par le syndrome d’éléphantiasis et suite aux orientations d’un praticien allemand de la clinique Lympho opt Klinik à Nuremberg où a été évacué en janvier 2021 le défunt Amine Bouhali qui souffrait du syndrome malformatif atypique de la jambe droite.

D’ailleurs, le spécialiste allemand, Franz Josef Schingale, a même demandé à l’Association la permission d’utiliser la vidéo de ses activités pour les besoins de ses conférences internationales aux congrès de Gênes en Italie, à Miami aux Etats-Unis et en Allemagne, et montrer les résultats des efforts des praticiens de l’Association formés à distance mais qui sont parvenus à réaliser dans une minuscule salle 49 interventions des plus compliquées, au moment où une quarantaine de malades attendent toujours leur prise en charge, a indiqué le même responsable.

Ce dernier fera savoir que jusqu’à l’heure, seul un chèque d’un montant d’un million de DA libellé à l’ordre de l’Association Echifaa par une société nationale.

L’association fonde, toutefois, l’espoir de collecter la somme nécessaire dans les tous prochains jours, afin d’entreprendre les travaux d’aménagement des locaux situés dans le sous-sol d’un bâtiment situé au quartier Cheracheria et qui sont en souffrance depuis 2001 faute de financements.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email