-- -- -- / -- -- --
Sports

Un succès prévisible mais…

Un succès prévisible mais…

Huit mois après sa dernière sortie sur la pelouse du stade Mustapha-Tchaker, dans le cadre de la même compétition, face à l’Ethiopie, la sélection nationale était au rendez-vous samedi pour le compte de la première journée du groupe « J » face aux Seychelles.

Devant un public venu nombreux, les coéquipiers de Medjani ont réussi une rentrée des classes positive face à un adversaire venu limiter les dégâts.

Deux buts par mi-temps

Ayant eu connaissance du faible niveau de la modeste formation des Seychelles, les Verts ont resserré l’étau, dans les derniers retranchements, autour de l’adversaire, seychellois cantonné en défense.

Cela n’a cependant pas empêché Soudani et consorts de se créer une multitude d’occasions franches de scorer. Par précipitation et manque de concentration, les Fennecs ont raté une excellente opportunité de terminer le premier half sur une note salée. Ils se sont contentés de deux réalisations, après une demi-heure de jeu, signées par les deux goléadors Slimani et Soudani.

C’est pareillement que les Guerriers du désert ont bouclé la seconde mi-temps avec deux buts, l’un, juste après le retour des vestiaires, est à mettre à l’actif du revenant Soudani, l’autre, dans le temps additionnel (90’+ 3’) est une réalisation du métronome Bentaleb. Il faut néanmoins noter les nombreuses opportunités de scorer manquées par les capés de l’entraîneur Gourcuff.

Soudani : un retour gagnant

Ecarté de l’effectif de la sélection après la phase finale de la CAN 2015, surtout après ce qui s’est passé avec son coach, le Français Christian Gourcuff, lors du match des quarts de finale contre la Côte- d’Ivoire, Hilal Larbi Soudani n’a pas été convoqué à l’occasion du tournoi du Qatar.

Par contre, l’ex-coach de Lorient l’a rappelé pour le stage ayant précédé la rencontre contre les Seychelles. Une manière de montrer que la page a réellement été tournée. De plus, la défection de Feghouli était une occasion inouïe de retrouver sa place parmi le onze rentrant. Soudani l’a bien saisie en retrouvant ses sensations de buteur puisqu’il a réussi un doublé qui lui redonne ainsi confiance et lui permet de prouver à son entraîneur qu’il reste une pièce incontournable dans son échiquier.

Les Verts ont sous-estimé les Seychellois

Certes, les protégés du coach Christian Gourcuff ont réussi l’essentiel, à savoir les trois points et une victoire, sans fournir d’efforts. Ceci leur permettra d’entrevoir la suite de la compétition avec beaucoup de sérénité. Il n’en demeure pas moins que Mahrez et ses coéquipiers n’ont pas respecté leurs adversaires au point de sombrer dans la facilité et la précipitation, mais aussi dans un égoïsme béat.

Une réaction qui a sanctionné la performance de l’équipe car, en toute modestie, la partie aurait dû se terminer en principe sur un score de 8 à 0, sans trop forcer. Il est donc du ressort de l’entraîneur de remédier à cette situation par un travail sur le plan mental, car la donne ne sera pas pareille devant les grosses cylindrées du continent. La dernière CAN en est un exemple concret.

Quand les locaux bénéficieront-ils de la confiance du coach ?

L’entraîneur Christian Gourcuff a supervisé et décortiqué le jeu des Seychellois basé sur un bloc défensif bas. De plus, l’adversaire des Algériens n’a aucune référence sur la scène continentale.
Mieux encore, l’équipe nationale des Seychelles est inconnue au bataillon et, par conséquent, ne peut constituer un véritable rempart. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il aurait pris le risque de mettre dans le bain des joueurs comme Benayada, l’axial de l’ASMO, qu’il a d’ailleurs encensé.

L’incorporation de Gourmi au cours de la partie ou encore la titularisation d’Abeid Mehdi étaient souhaitables pour que le Breton ait une meilleure idée sur la valeur de ces éléments, du moment qu’il connaît les qualités des joueurs comme Mahrez, Taider et Belfodil. Toujours est-il que les joueurs locaux doivent encore prendre leur mal en patience jusqu’au jour oùl’ex-entraîneur des Merlus change de tendance.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email