-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un site marocain pro-sioniste s’attaque à Bouteflika

Un site marocain pro-sioniste s’attaque à Bouteflika

Un site marocain d’information en continu dénommé « Maroc 360 », à la recherche d’un scoop pour tenter la médiatisation de sa boîte de communication, n’a rien trouvé de mieux que de s’attaquer au président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Le site en question, mis mal à l’aise par la baisse vertigineuse du nombre de lecteurs, s’est attaqué à Bouteflika allant jusqu’à le traiter de Président handicapé.

De graves insultes ont été publiées contre le Président de la République par « Maroc 360 ». « Pourtant natif d’Oujda, Abdelaziz Bouteflika développe une haine pathologique à l’égard de tout ce qui a trait au Maroc », écrit le site pro-sioniste.

Ce n’est pas tout, il a tiré à boulets rouges sur Bouteflika en le désignant comme un Président malade à travers une caricature des plus ignobles.

Ce site, faut-il le signaler, a peur de s’engager contre le roi Mohamed VI, d’autant plus que les médias marocains ont peur de publier des articles portant atteinte au roi, car les conséquences seront catastrophiques en matière de revenus. Au lieu de s’attaquer à leur roi, les médias marocains, à l’instar de « Maroc 360 », préfèrent s’en prendre au Président Bouteflika. Des attaques ignobles qui caractérisent la grande « maladie » de la presse marocaine.

Une presse qui n’ose pas dire aux Marocains toutes les vérités sur leur roi ainsi que sur le gouvernement et, à un moindre degré, sur les responsables marocains tous secteurs confondus. En l’absence d’une liberté d’expression digne de ce nom, les médias marocains trouvent leur compte en s’attaquant aux responsables algériens et à l’Algérie dans son ensemble.

Des cibles faciles dans la mesure où l’Algérie est un pays considéré comme étant un « ennemi » redoutable par des responsables marocains. On a vu durant les années passées comment des directeurs de titres de presse marocains et autres revues spécialisées ont été interpellés et jetés en prison, suite à des publications sur des scandales financiers vécus au Maroc.

Il en est de même des caricaturistes arrêtés et embarqués dans des véhicules banalisés et jetés dans les prisons au lendemain des caricatures qui touchaient la « vie privée » du roi. De peur qu’ils soient à leur tour conduits en prison, les responsables du site « Maroc 360 » ont choisi de s’en prendre à Bouteflika afin de faire « plaisir » à leur roi. Cette haine de la presse marocaine à l’égard de l’Algérie ne date pas d’aujourd’hui puisqu’elle remonte à des dizaines d’années déjà.

Presque chaque jour, des articles anti-Algérie sont publiés. Des accusations, des insultes et des propos haineux contre l’Algérie font la Une des journaux marocains. Ces médias auraient mieux fait de s’intéresser à la misère vécue par de nombreux citoyens de leur pays, où la vie n’est pas facile pour eux. Le seuil de la misère a atteint un stade supérieur d’après les derniers bilans réalisés par des organisations internationales.

Le chômage enregistre aussi un taux considérable, faisant du Maroc le « maillon faible » du Maghreb. Cela dit, les médias marocains ont choisi de fustiger l’Algérie dans le cadre de la « guerre » médiatique menée par le Maroc contre l’Algérie, et ce suite au conflit qui oppose le Maroc et le Polisario. Sur ce plan, la presse marocaine ne cesse de crier que l’Algérie est le pays qu’il faut combattre et non pas le Sahara occidental.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email