-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un Salon maghrébin dédié à la téléphonie mobile

Un Salon maghrébin dédié à la téléphonie mobile

Les start-up activant dans le domaine de la téléphonie mobile et des technologies se verront consacrer le plus important espace à la première édition du Maghreb Mobile Expo 2018 (MMExpo). Le coup d’envoi de ce Salon maghrébin dédié à la mobilité et aux technologies mobiles a été donné ce mercredi au palais de la Culture Moufdi-Zakaria (Alger). Le membre organisateur et chargé de communication au niveau du Salon, Toufik Draouci, a indiqué que cette manifestation est une occasion pour les vingt start-up présentes de mettre en avant leurs capacités dans le domaine des technologies mobiles.

Elle constitue, a expliqué l’intervenant, un espace d’échange d’expertises où vont se frotter différents acteurs, à l’instar des développeurs, des fabricants de téléphonie mobile et des opérateurs téléphoniques. « Les stands de MMExpo 2018 verront également la présence de médias électroniques, d’informaticiens ainsi que de concepteurs de jeux électroniques », a-t-il poursuivi. Le chargé de communication a souligné que l’objectif de cette première édition est de sensibiliser sur la nécessité de se mettre au diapason des mutations des technologies de la communication. Plus encore, Draouci a estimé que la logique d’intégrer ces technologies dans notre économie est devenue incontournable.

Par ailleurs, le président de la Commission nationale des commerçants de la téléphonie et de l’électronique, Tabti Mohamed-Bachir, a soutenu que le lancement de ce Salon a été précédé par une stratégie de communication efficace. Il prédit un nombre de visiteurs d’environ 10 000 durant les trois jours. Dans le même sillage, M. Tabti a considéré que le but à travers cette rencontre est de faire connaître au citoyen algérien le marché national de la téléphonie mobile, mais aussi de créer « un trait d’union » entre les commerçants de la téléphonie et les entreprises qui investissent dans cette activité.

Le directeur des systèmes d’information auprès de l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) a affirmé, quant à lui, que la mission de l’ANPT à travers ce Salon est d’évaluer le niveau du marché de la technologie en Algérie, en vue de l’impulser et de le promouvoir. Il a précisé que ce rendez-vous technologique vise à aider les start-up nationales à combler le vide qu’il y a dans ce créneau et à favoriser « le made in Algeria » dans un contexte économique « si particulier ». Ce Salon est organisé, rappelons-le, par l’entreprise Be Smart en collaboration avec la Commission nationale des commerçants de la téléphonie et de l’électronique relevant de l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA). Il verra la participation de pas moins de 50 exposants nationaux et étrangers venus du Maroc, de Tunisie, de France, de Chine, d’Allemagne et d’Espagne. Les organisateurs estiment que cette première expérience permettra d’améliorer les prochaines éditions qui seront programmées dans d’autres wilayas en vue de leur faciliter l’accès à ce genre d’espace.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email