-- -- -- / -- -- --
Culture

Un regard personnalisé sur Alger et la Casbah

Un regard personnalisé sur Alger et la Casbah

En ce moment, une remarquable exposition de photographies d’Alger et de la Casbah a lieu à la galerie d’art de l’hôtel Sofitel au Hamma. Les auteurs sont deux jeunes femmes passionnées de photographie. Par leur talent et le raffinement de leurs prises de vues, Alger et la Casbah prennent un autre aspect qui accroit le charme et le pittoresque de ces espaces urbains remplis d’histoire.

Ces deux artistes au féminin se nomment Allmuth Bourinane et Chafia Loudjici. Leur passion pour la photographie les a réunis ensemble. Chacune apporte à l’autre son expérience, ses méthodes, ses préférences.

Elles partagent en commun leur joie pour la photographie et elles se déplacent sur les lieux toutes les deux ensemble, inséparables mais gardant leur propre personnalité et leur propre vision de l’art de la photographie. Elles sont en effet différentes par leur culture et leurs techniques dans l’art de la photographie.

Allmuth Bourenane est allemande et adopte le noir et blanc. Chafia Loudjici est algérienne et choisit la couleur pour immortaliser en photo les ruelles de la Casbah. ‘’ Je suis amoureuse de la photographie en noir et blanc’’, aime à dire Allmuth Bourenane qui est fière de son prénom, Allmuth puisant sa profonde source dans le pur terroir de la civilisation et la culture allemande.’’

Mon prénom, ancien, esr foncièrement allemand’’, précise-t-elle. Elle est fascinée par l’architecture d’Alger et exerce son art de la photographie pour illustrer et valoriser encore davantage les sites uniques que présente la capitale.’’

Pour faire ressortir nettement cet art architectural de la ville d’Alger, je mets en pratique mes techniques de prises de vue basées sur la manière intelligente d’utiliser les angles et de prendre en compte le jeu d’ombres et de lumière’’, explique Allmuth qui, pour ses tirages des épreuves en noir et blanc s’appuie sur des procédés et techniques modernes et non pas sur les démarches traditionnelles incluant la chambre noire.

Chafia Loudjici, quant à elle, traduit son art de la photographie par la couleur. Elle y réussit avec éclat et ses vues de la Casbah ont comparables à de resplendissants tableaux de peinture où l’artiste peintre a fait ressortir par le pinceau, le charme irrésistible des trésors de ce patrimoine ancestral. Les photographies de Chafia Loudjici se distinguent le fait qu’elle a su redonner son âme à la Casbah et de mettre en valeur son côté humain. 

Cette exposition de photographies s’inscrit dans le programme culturel et artistique, initié par la chargée de communication du Sofitel, Naïma Abbas.

Son objectif est d e faire connaître et de faire découvrir, par l’art et la culture, les immenses potentialités du riche et divers patrimoine civilisationnel algérien.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email