-- -- -- / -- -- --
Sports

Un record du monde et 7 africains pour les Algériens

Un record du monde et 7 africains pour les Algériens

Les athlètes algériens du handisport se sont distingués au 7e meeting international d’athlétisme de Fizaa en Emirates Arabes Unis, comptant pour le Grand Prix du Comité paralympique international (IPC), en remportant une moisson de 22 médailles dont 12 en or et 8 en argent, agrémentés d’un record du monde et de sept continentaux.

La belle récolte des athlètes algériens a été réalisée dans la compétition des concours, avec un total de seize médailles (7 or, 8 argent et 2 bronze).

La palme d’or revient à la Asmahan Boudjadjar (F33/F34) qui a remporté à elle seule deux médailles d’or. La première au lancer de poids avec un jet de 5,11m (un total de 715 points) et un nouveau record d’Afrique, et la seconde au Javelot avec un jet de 10,45m et un total de 718 pts (nouveau record d’Afrique).

Sa compatriote Safia Djelal s’est adjugée, quant à elle, le vermeil du javelot (F57/F56) grâce à un jet de 23,62m et un total de 1011pts, avec à la clé un nouveau record du monde et africain. L’athlète a ajouté une médaille d’argent au poids (10,18 m). Pour sa part, la championne paralympique Nassima Saifi (F56/57) a remporté l’or du disque (34,68m et un total de 1047pts) et une bronze au javelot avec 16,88 m et un total de 656 pts.

Pour sa part, la sauteuse Lynda Hamri (T12) a ajouté une autre médaille d’or à l’Algérie en remportant la 1re place du concours de la Longueur avec un saut de 5,39m, alors que Mounia Guasmi (F32-34) a gagné une argent au poids (5,09m et un total de 650pts) et une autre de même couleur au concours du Club (F32/51) après un total de 929 pts.

Les épreuves du concours ont permis également aux messieurs de s’illustrer avec notamment Lahouari Bahlaz (F32), auteur deux médailles d’or (Club et poids) et une argent au disque agrémentée par un nouveau record d’Afrique avec un total de 679 points, derrière le Lituanien Apinis Aigars (875 Pts) et devant le Tunisien Zemzemi Mohamed (672pts).

De son côté, Kamel Kardjena (F33), habitué aux premières loges, s’est contenté lors du meeting de Fizaa de trois argent (poids, disque et javelot) et trois records africains aux trois spécialités. Le nouveau record africain de Kardjena au poids est de 9,92m, au discus est de 26,00m et au javelot est de 21,64 m. Ces médailles s’ajoute à l’argent de Karim Bettina (F32) au lancé de poids (7,45m).

Par contre, les sprinteurs Hamdi Sofiane (T37) et Abdelatif Beka (T13) étaient les seuls coureurs algériens ayant tiré leur épingle du jeu, offrant à l’Algérie cinq médailles d’or. Hamdi est revenu avec trois or. Au 100m, il a parcouru la course en 11.87, s’imposant au finish devant l’Egyptien Mohamed Mostafa Fathall (11.87), et le Hollandais Bos Jelmar (12.15).

Dans l’épreuve du 200m, Hamdi (24.32) a devancé Fathall (24.41) et le Hollandais (25.35), alors qu’au 400m, l’Algérien a pris la première place en (54.81), devant l’Irakien Al-Darraji Abbas (54.95) et le Tunisien Saidi Abbes (56.65).

Pour sa part, son compatriote Abdelatif Beka a remporté le 800m en 1:55.49, devant le Marocain Benbrahim Youssef (1:57.24) et le Tunisien Hammami Bilel (2:00.14). L’Algérien a récidivé sur le 1500m, avec une 1re place gagnée en 3:56.74, devançant les mêmes adversaires, le Marocain (4:03.07) et le Tunisien 4:05.44. En plus des médailles et des primes mis en jeu par les organisateurs pour les trois premiers dans chaque épreuve et concours, des sommes d’argent ont été également prévues aux athlètes ayant réalisé des records mondiaux.

D’autres athlètes algériens avaient pris part au 7è meeting de Fizaa, comptant pour le Grand Prix du Comité paralympique international (IPC), mais se sont contentés de places d’honneur dans une compétition « assez relevé, avec la participation de 490 athlètes (hommes et dames), venus de 48 pays », selon le site de l’IPC.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email