-- -- -- / -- -- --
Monde Asie

Un record de 40.000 milliards de yuans : d’où vient la résilience du commerce extérieur de la Chine ?

Un record de 40.000 milliards de yuans : d’où vient la résilience du commerce extérieur de la Chine ?

L’ampleur du commerce extérieur chinois a dépassé pour la première fois la barre des 40.000 milliards de yuans en 2022 ! La Chine demeure ainsi le premier pays au monde pour le commerce des marchandises pendant six années consécutives ! Le bilan du commerce extérieur chinois pour 2022, publié le 13 janvier, a davantage renforcé la confiance de la communauté internationale dans l’économie chinoise.

Selon les données publiées par l’Administration générale des douanes de Chine le même jour, le volume global des importations et des exportations du commerce de marchandises de la Chine en 2022 est de 42.700 milliards de yuans, soit une augmentation de 7,7 % par rapport à 2021.

En 2022, alors que le risque d’une récession mondiale augmente, que la croissance de la demande extérieure continue de ralentir et que la pandémie de Covid frappe encore le monde, le commerce extérieur de la Chine a surmonté toutes les difficultés et réalisé une percée par rapport à la base élevée de l’année précédente, ce qui témoigne de sa capacité à résister aux risques et défis et de sa vitalité inébranlable.

D’où viennent la résilience et la vitalité du commerce extérieur de la Chine ? Du point de vue des exportations, les deux armes magiques que sont le « marché » et les « produits » ont été fortement mises en valeur.

Par exemple, ces dernières années, l’industrie chinoise des véhicules à énergies nouvelles a connu un véritable essor et sa compétitivité internationale s’est considérablement accrue. Les données de l’Association chinoise des constructeurs automobiles montrent que de janvier à novembre 2022, les entreprises automobiles chinoises ont exporté 593.000 véhicules à énergies nouvelles, soit une augmentation d’une fois en glissement annuel. C’est un microcosme du développement du commerce extérieur de la Chine.

En 2022, le « cercle d’amis » du commerce extérieur de la Chine a continué à se consolider et à s’élargir : les exportations vers l’ASEAN, l’UE et d’autres grands partenaires commerciaux ont maintenu une croissance rapide ; les exportations vers les pays riverains de « la Ceinture et la Route » ont augmenté de 20%, stimulant la croissance globale des exportations de 6,1 points de pourcentage …

Cela illustre parfaitement que le marché mondial ne peut pas se passer du « Made in China » et que la position de la Chine en tant qu’ « usine du monde » est difficile à remplacer.
En termes d’importations, l’énorme marché chinois ayant d’immenses potentialités a apporté un soutien important. Le PIB de la Chine a atteint 87.026,9 milliards de yuans au cours des trois premiers trimestres de l’année 2022, soit une hausse de 3 % en glissement annuel à prix constants.

L’économie se développe régulièrement, les consommateurs ont confiance et osent dépenser de l’argent. D’ailleurs, les principaux indicateurs économiques tels que la valeur ajoutée des grandes entreprises industrielles et les investissements en actifs fixes ont maintenu leur croissance. Tout cela a créé des conditions favorables à la croissance des importations.

Les solides performances du commerce extérieur de la Chine sont également dues à un soutien politique fort. Depuis l’année dernière, afin d’aider les entreprises de commerce extérieur à résoudre des problèmes liés à la mauvaise logistique et aux difficultés financières, le gouvernement chinois a mis en place un certain nombre de mesures visant à favoriser la stabilité et la qualité du commerce extérieur. Grâce à ces mesures politiques, la vitalité des acteurs du commerce extérieur de la Chine a été effectivement libérée.

Dans le contexte de la pandémie, la Chine a pleinement mis en valeur ses avantages en termes de forte capacité de production et de soutien complet de la chaîne d’approvisionnement, comblant efficacement le déficit d’approvisionnement mondial, en apportant une contribution importante au commerce mondial et à la reprise de l’économie mondiale.

À l’heure actuelle, la part de marché international des exportations chinoises atteint 14,7 %, ce qui place la Chine au premier rang mondial pendant 14 années consécutives. Dans le même temps, la Chine a été le deuxième importateur mondial pendant 13 années consécutives, et constitue le marché d’exportation de 210 pays et régions et le principal marché d’exportation de 60 pays et régions. C’est le reflet de la compétitivité globale du commerce extérieur de la Chine et un vote de soutien des consommateurs mondiaux pour le commerce extérieur de la Chine.

Le commerce extérieur est un baromètre de l’économie. Le bilan brillant du commerce extérieur de la Chine en 2022 montre que l’économie chinoise est résiliente, prometteuse et dynamique, et que ses fondamentaux permettant une croissance de long terme n’ont pas changé. Alors que la gestion de la Covid en Chine entre dans une nouvelle phase, un certain nombre d’institutions internationales d’investissement ont relevé leurs prévisions sur la croissance économique de la Chine en 2023.

Lors de la Conférence centrale sur le travail économique, tenue à la fin de l’année dernière, « développer la demande intérieure » et « promouvoir une ouverture de haut niveau » ont été des mots-clés importants. Cela signifie qu’en 2023, le commerce extérieur de la Chine restera dynamique et plein d’élan, ce qui aidera l’économie chinoise à croître à un rythme accéléré et à rester un important moteur de croissance pour l’économie mondiale.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email