-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un radar à énergie solaire pour les automobilistes

Un radar à énergie solaire pour  les automobilistes

Leader de la signalisation routière en Algérie, la SPSRS a marqué sa participation au Salon international des travaux publics avec de nouveaux produits de haute technologie.

Au pavillon central du palais des Expositions des Pins Maritimes, le stand de cette société spécialisée depuis 40 ans dans la fabrication des panneaux de signalisation routière, autoroutière, de revêtements et de sérigraphie, recèle des nouveautés. Un radar de prévention de vitesse à énergie solaire attire les visiteurs.

« A la différence du radar qui flashe les conducteurs qui passent à un excès de vitesse, celui-ci avertit, les rappelle à l’ordre à temps afin de les inciter à respecter la vitesse indiquée », explique Sabah Hamrani, directrice générale de la SPSRS.

Juste à côté, des feux tricolores de très grand format fixés sur un immense portique dominent la chaussée horizontalement et verticalement. Ce dispositif imposant est doté d’un minuteur qui rend précise la régulation du trafic routier.

 Les ralentisseurs passages piétons et les ralentisseurs damier de très grand modèle sont les deux autres produits innovants présentés par la SPSRS. Ces deux produits en caoutchouc, qui ont été conçus pour avoir une très bonne résistance aux intempéries et aux chocs, permettent de réduire la vitesse des véhicules sans les endommager.

La directrice générale de la SPSRS assure que l’objectif principal de celle-ci est de contribuer à l’amélioration de la sécurité routière, du confort urbain et de la fluidité du trafic. « A la différence des anciens modèles, nos produits, qui sont destinés en priorité aux travaux publics, tels les nouveaux feux tricolores et les remorques de chantiers qui sont lisibles à 1,5 kilomètre, permettent une plus grande sécurité routière », a-t-elle assuré.

La société fabrique aussi des panneaux de prévention routière pour les écoles. Créée depuis 1975, la SPSRS est une société privée à 100 % algérienne, qui emploie plus de 500 personnes dont des ingénieurs en sérigraphie. « La production est 100 % locale, nous importons uniquement quelques matières premières et les produits d’aide à la technologie », a expliqué Mme Hamrani.

Quant aux clients de l’entreprise, ce sont les grandes sociétés de travaux publics nationales et étrangères notamment chinoises, turques, françaises et allemandes. « Nous offrons une qualité de service irréprochable dans des délais très courts et à des prix concurrentiels », a assuré la directrice générale de la société.

Quant à l’investissement dans les ressources humaines, elle a assuré que la SPSRS compte s’investir en assurant à son personnel des séries de formation à l’étranger. « La société s’attelle à formation et au perfectionnement permanent de ses compétences car nous tenons à préserver notre place de leader sur le marché », a-t-elle affirmé, en ajoutant que les investissements sur le plan matériel et humain font de la société la meilleure dans son domaine. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email