-- -- -- / -- -- --
Culture

Un printemps sur les planches

Un printemps sur les planches

Le jeune public est attendu durant ses vacances scolaires du printemps, au Théâtre régional Abdelkader-Alloula d’Oran, pour apprécier des spectacles et des pièces, à partir du samedi 18 mars.

Au grand bonheur des enfants, un programme d’animation riche en spectacles ludiques et à portée pédagogique est proposé pour ce mois de mars par la direction du Théâtre régional Abdelkader-Alloula d’Oran (TRO).

Après la célébration de la Journée internationale de la femme, celle de la musique andalouse, l’espace sera exclusivement aux enfants durant la période des vacances scolaires du printemps.

Les enfants pourront alors assister à nombre de pièces à succès, produites par le TRO ou des troupes locales, selon la cellule de communication de l’établissement, rapporte l’Agence presse service d’Algérie.

Des séances quotidiennes, y compris le week-end, sont proposées dans ce contexte aux petits, les invitant à plonger dans le monde de la jungle avec ses animaux féroces et ses insectes, mais aussi à profiter de spectacles de magie et de marionnettes.

L’une des œuvres principales, El assad oua el hattaba (le lion et la bûcheronne) remporte autant de succès depuis sa création en 2010. Ecrit par Mourad Senouci, mis en scène par Samir Bouanani et produit par le TRO, ce spectacle entraîne l’assistance aux côtés du roi lion parti à la recherche de l’Homme pour le défier afin de contredire la rumeur le décrivant comme un être supérieur.

Un jour, alors qu’il ne sait pas encore à quoi ressemble l’être humain, son chemin croise celui d’une petite bûcheronne… Une autre pièce, Ma assghar minni (plus petit que moi), invite à la découverte du monde des insectes.

Produit par le TRO en 2014, ce spectacle a pour héroïne une petite écolière prénommée Hanane qui, sur le chemin de l’école, traverse un jardin où elle se trouve projetée dans une aventure fantastique avec les tout petits êtres vivant dans cet endroit. La mise en scène de cette œuvre est signée Cheggag Safia, première femme à diriger une pièce théâtrale pour le compte du TRO.

Les jeunes se délecteront encore avec d’autres représentations d’intérêt pédagogique mettant en valeur l’importance de la nature, de l’environnement et des notions de solidarité et d’amitié.
Le programme d’activités du TRO comprend également des variétés musicales dans le contexte de la Journée internationale de la Femme et des comédies pour le public adulte, dont El Ghalta (l’erreur), écrite par Saïd Fahssi et mise en scène par Moulay Meliani.

Produite par le TRO en 2016, El Ghalta a remporté deux récompenses à la dernière édition du Festival national du théâtre professionnel d’Alger (FNTP), à savoir celles du meilleur rôle principal masculin pour Mustapha Miratia et de la meilleure musique pour Mohamed Zami. Aussi, le Théâtre d’Oran ouvre-t-il ses portes au prochain Festival international du conte, initié par l’association Le petit lecteur, à partir du 18 mars. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email