-- -- -- / -- -- --
Sports

Un premier rendez vous avec l’histoire pour Babya

Un premier rendez vous  avec l’histoire pour Babya

Le MC El Eulma ce soir à 18h00 sur sa pelouse du s stade Messaoud-Zeghar au rendez vous avec l’histoire pour son baptême de feu en match officiel international face aux Ethiopiens de St-George SA.

Un rendez vous qui rentre dans le cadre faut il le rappeler du tour préliminaire de la ligue des champions. Et Babya, le moins que l’on puisse dire compte bien réussir son entrée en la matière sur la scène continentale.

Créé en 1936, le Mouloudia d’El Eulma, l’un des derniers clubs de l’est algérien à avoir pu rejoindre l’élite du football national malgré les joueurs très talentueux qui ont évolué sous ses couleurs (la première accession du MCEE ne remonte qu’à 2008), voudrait remporter cette première joute internationale pour la « dédier aux anciens joueurs qui ont façonné cette équipe au fil des décennies sans avoir connu le haut niveau », souligne le vieux Messaoud B. (77 ans), ancien dirigeant du MCEE.

Ce vieux supporter dont les yeux se mettent à briller lorsqu’il évoque l’équipe chère à son cœur, espère surtout que les Derardja, Hemitti, Chenihi et Maïza mouilleront le maillot vert et rouge autant que lavaient mouillé, en leur temps, les Haïder, Hedna, Senoussaoui, Kharchi et autre Sid. L’entraîneur, Azzedine Aït-Djoudi, ne doute pas, lui, que ses joueurs honoreront le maillot car, dit-ils, « ils mesurent la portée symbolique de cette première rencontre internationale et sont prêts à se surpasser pour donner du bonheur à leurs fans ». 

Le coach se dit « certain » que le manque d’expérience de ses poulains (même si quelques uns ont eu l’occasion de disputer des compétitions internationales, comme Maïza sous couleurs de l’ES Sétif et Hemitti sous celles de la JS Kabylie) sera comblé par une volonté et une « grinta » de tous les instants.

Le tout, prévient encore Ait-Djoudi, est de ne pas sous-estimer notre adversaire dont la carte de visite est plutôt impressionnante puisqu’avec ses 26 titres de champion et ses 9 coupes d’Ethiopie, il est de loin le club le plus titré de son pays. Il reste que les joueurs Eulmis devront être prêts physiquement, ne pas hésiter à aller au charbon pour remporter les duels, bien occuper les espaces et aérer le jeu pour prendre à défaut le club-phare d’Addis-Abeba qui ne viendra pas à El Eulma pour faire du tourisme. 

Azzedine Aït-Djoudi, et ce n’est pas plus mal, pourra compter, samedi à partir de 18 heures sur la pelouse du stade Messaoud-Zeghar, sur l’ensemble de son effectif, l’infirmerie du club étant vide, ce qui n’a pas toujours été le cas depuis le début de la saison.

Déclarations
Azzedine Ait Djoudi
(Entraineur MCE Eulma)
« Le MCEE sera au rendez-vous avec un match historique, d’autant qu’il s’agit d’une première pour le club. Ce sera un match difficile qu’il faudra bien négocier. Tous les joueurs sont prêts pour ce match aller. Aucune blessure n’est à signaler. »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email