-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un plan sécuritaire mis en place pour l’Aïd

Un plan sécuritaire mis en place pour l’Aïd

Un plan sécuritaire a été mis en place en vue d’endiguer les accidents de la route en renforçant la présence des forces de police au niveau des points noirs, intersections, points de contrôle et barrages tout en mobilisant des patrouilles de prévention routière composées d’unités mobiles.

La sûreté de la wilaya d’Alger a mobilisé plus de 6.000 policiers à l’occasion de la célébration de l’Aid El Adha, en vue de garantir la sécurité routière et préserver les biens des citoyens à travers tout le territoire de la wilaya.

La sûreté de la wilaya d’Alger a pris toutes les mesures nécessaires afin d’assurer une bonne couverture sécuritaire à travers la mobilisation d’un plus grand nombre de forces de police opérationnelle de manière à garantir la sécurité et préserver les biens des citoyens.

Ces mesures ont été intensifiées à travers les opérations de contrôle notamment dans les marchés, les locaux et les centres commerciaux vu la plus grande affluence des familles en prévision de Aid El Adha.Des patrouilles mobiles et pédestres ont été également renforcées au niveau des gares routières, du métro et du tramway en vue de garantir les déplacements des voyageurs en toute tranquillité.

D’autre part, un plan sécuritaire a été mis en place en vue d’endiguer les accidents de la route en renforçant la présence des forces de police au niveau des points noirs, intersections, points de contrôle et barrages tout en mobilisant des patrouilles de prévention routière composées d’unités mobiles.

Les services de sûreté ont également mobilisé des patrouilles pédestres au niveau des rues et principaux carrefours pour déjouer toute tentative d’atteintes à la sécurité des citoyens et des biens publics et privés en milieu urbain.

De son côté, la direction du Commerce a mobilisé plus de 3.500 commerçants pour assurer la permanence durant les deux jours de Aïd El-Adha.Plus de deux tiers des commerçants d’Alger, soit 3.519 commerçants sur 10.660 activant dans plusieurs domaines notamment la boulangerie, l’alimentation générale et les laiteries, sont mobilisés pour assurer la permanence durant les deux jours de l’Aïd El-Adha.

Le programme de permanence concerne les boulangeries, les alimentations générales, les vendeurs de fruits et légumes mais aussi d’autres activités à l’image des salons de thé, cafétérias, restaurants et station d’essence.S’agissant des boulangers qui vont assurer la permanence pendant l’Aïd, 503 boulangeries seront mobilisées, en plus des 1.739 commerçants d’alimentation générale, de fruits et de légumes (vente en détail) qui seront également mobilisés à cet effet.

Dix (10) laiteries activant à Alger seront mobilisées H/24 pour garantir la disponibilité du lait, alors que 5 minoteries seront également concernées par cette permanence.

La direction du Commerce a quant à elle mobilisé, par ailleurs, 200 agents répartis en groupe sur 13 circonscriptions administratives à Alger (57 communes) pour assurer la disponibilité des différents produits.

Afin de prévenir la survenue d’éventuelles affections, provoquées par les résidus résultants des traditionnels sacrifices de têtes d’ovins, environ 10.000 agents de l’hygiène, auxquels seront adjoints 770 camions, vont être mobilisés, vendredi et samedi prochain, par les services de nettoiement de la capitale.

Le directeur général d’Extranet, Rachid Mechab indique que son entreprise va, à elle seule, dépêcher 5.200 agents d’hygiène et 350 camions pour veiller à la propreté de l’environnement lors de la célébration de cet anniversaire religieux, notamment en collectant les résidus découlant de l’immolation de grandes quantités de têtes d’ovins.

Il explique que ces agents vont sillonner les quartiers des 31 communes d’Alger, dont Extranet assure habituellement le nettoyage, afin de limiter l’accumulation des ordures, source de propagation des maladies.

Il précise, en outre, que le programme qui sera mis en place « a obligé à doubler le nombre de bennes à ordures au niveau des points noirs, parmi lesquels », dit-il, figurent les marchés de proximité. Il signale que la nature des déchets à enlever durant l’Aïd est différente de celle de ceux collectés durant les autres périodes de l’année.

Extranet, déclare-t-il, prévoit d’enlever près de 4.500 tonnes d’ordures, constitués notamment de toisons de mouton, d’abats et de restes de fourrage durant cette fête et jusqu’à plus de 8000 tonnes, les deuxième et troisième jours. Netcom prévoit, pour sa part, de contribuer à l’opération avec 5.000 agents d’hygiène et 400 camions pour assurer l’enlèvement des ordures dans 26 autres communes de la wilaya d’Alger.

Deux cents agents d’hygiène et 20 camions vont être chargés du ramassage des déchets découlant du sacrifice de l’Aïd El-Adha aidé en cela par 52 ânes pour assurer le nettoiement de zones inaccessibles aux moyens roulants.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email