-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un pays au même destin que l’Algérie

Un pays au même destin que l’Algérie

L’Algérie et le Vietnam, deux pays au destin commun : ils ont tous les deux combattu le colonialisme français, accédé à leur indépendance au prix d’un immense sacrifice, et milité dans le groupe dit des pays Non-Alignés durant les années 70 et enfintissé des relations amicales de longue date.

Le Vietnam et l’Algérie entretiennent de bonnes relations d’amitié et échangent régulièrement des visites à tous niveaux. Mais sur le plan commercial, les deux pays n’ont pas atteint le niveau qu’ils espéraient. Dans les décennies 1980 et 1990 par exemple, des milliers de personnels et d’experts vietnamiens ont travaillé en Algérie dans des secteurs comme la santé, l’éducation, l’agriculture et la construction. Mais le constat s’arrête là.

Une décennie durant les deux pays se sont perdus de vue. Mais depuis 2013, le Vietnam a repris ses envois de personnel, principalement dans le secteur de la construction. Selon l’ambassadeurdu Vietnam ​en Algérie, Pham QuôcTru, les deux pays doivent envisager l’élaboration d’un cadre de partenariat servant de base à un développement des relations durables et d’une coopération fiable et efficace dans des secteurs clés, en particulier le secteur économique.

La 11e réunion du comité mixte Vietnam-Algérie, prévue en mars prochain à Alger, sera l’occasion pour les deux pays d’intensifier leurs efforts, a-t-il dit. Elle sera l’occasion pour les deux pays d’intensifier leurs relations commerciales mais aussi pour relancer les autres domaines de coopération : « La coopération entre le Vietnam et l’Algérie a connu de notables progrès ces dernières années, mais ne répond toujours pas à ​ses potentiels », a estimé l’ambassadeur du Vietnam en Algérie, Pham QuôcTru.

Ces derniers temps, la coopération économique a connu des changements positifs mais pas au niveau espéré. L’Algérie est le quatrième importateur de produits vietnamiens d’Afrique, avec près de 270 millions de dollars en 2016.

En outre, le Vietnam a investi dans l’exploitation de pétrole et de gaz en Algérie et, en 2015, la joint-venture du pétrole et du gaz Algérie-Vietnam-Thaïlande a commencé son activité, avec une production quotidienne de 18.000 barils. L’année dernière, les exportations nationales vers l’Algérie se sont chiffrées à 271,4 millions de dollars, pour une croissance de 16% en un an.

Le café est l’un des produits vietnamiens les plus exportés en Algérie. Les produits principalement exportés sont café, téléphones et accessoires, riz, ordinateurs, produits électroniques et pièces détachées, poivre, produits aquatiques, ainsi que l’acier et fer. L’Algérie est le 4e marché d’exportation du Vietnam en Afrique, derrière l’Afrique du Sud, le Ghana et l’Égypte.

Le Vietnam et l’Algérie « devraient continuer de développer leurs relations d’amitié et de coopération multiforme » qui ne correspondent pas encore à leur potentiel et à leurs attentes », a indiqué il y a quelques jours Mohamed Larbi OuldKhelifa, président de l’Assemblée populaire nationale d’Algérie à l’ambassadeur vietnamien.

La hausse impressionnante de l’indice de la performance économique du Vietnam a réaffirmé la tendance positive de la croissance de ce pays. Le Vietnam pourra devenir l’un des grands producteurs de la planète : « Il y a des grandes opportunités, pour le Vietnam, de changer sa position sur la carte de la production mondiale, de passer du statut d’exportateur de produits bruts et peu transformés à celui d’exportateur de produits finis à haute valeur ajoutée », indique-t-on encore.

Ces dernières années, le gouvernement vietnamien a accéléré la privatisation afin que le secteur public ne représente plus que 40% de l’économie nationale. En 2015, le secteur agricole ne représentait que 18% du PIB, et ceux de production et des services, jusqu’à 82%. En même temps, le secteur privé du Vietnam n’a cessé de croître grâce à ​une main d’œuvre très nombreuse, à la hausse d​es salaires, ainsi qu’au prix stable.

La croissance du PIB national de l’année dernière a atteint 6,68%, chiffre record depuis 2008. Les exportations ont atteint le chiffre de 162,4 milliards de dollars pour une progression de 8,1% en un an. Ce qui fait de ce pays, un partenaire d‘avenir pour l’Algérie qui devra s’intéresser davantage à cette économie émergente. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email