-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un passager algérien déroute un vol d’Air Algérie

Un passager algérien déroute un vol d’Air Algérie

Un avion d’Air Algérie assurant ce jeudi sur la la liaison Bruxelles-Alger, a été dérouté sur l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, France, suite aux menaces d’un passager qui affirmait porter une bombe. Aussitôt la menace a été prise au sérieux par l’équipage de l’avion, un Boeing 73, qui a donné lieu au déroutement de l’appareil décidé par le commandant de bord. Suite à cet incident Air Algérie a confirmé que ce déroutement a permis « d’assurer la sécurité des passagers et faire débarquer le mis en cause ».

Un jeune passager de ce vol, 7 AH 2063, témoin de l’incident a indiqué à son arrivée à l’aéroport d’Alger que le mis en cause  « a été maitrisé à l’intérieur de l’appareil avant même l’atterrissage de l’avion ». L’Avion et ses 36 passagers ont finalement regagné l’aéroport international d’Alger jeudi vers 22h30, sains et saufs.

Interrogés des passagers ont expliqué « que le passager en question, une jeune algérien, probablement un expulsé du territoire francai, s’est levé de son siège et lancé à tous les passagers qu’il portait une bombe sur lui et qu’il allait la faire exploser si l’avion ne prenait pas une autre destination» alors que l’avion survolait le territoire francais. Les passagers ahurri ont été pris de panique avant que le commandant de bord décide de changer de destinantion. L’avion a attéri en suite à Lyon. 

En effet, le temps d’un contrôle de sécurité dans l’appareil, les passagers ont été débarqués à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry sans aucun incident d’explosion de bombe et le passager à l’origine de cet incident a été arrêté par les services de sécurité français. Il fait l’objet en ce moment de poursuites judiciaires.

Les autorités françaises ont fait savoir que «cet homme qui est né en Algérie en 1978 et réside en Belgique a été interpellé par la Gendarmerie des Transports Aériens (GTA) ». Et d’ajouter : « Quand il a été interpellé, il tenait des propos incohérents ». L’avion dérouté a redécollé de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry vers Alger à 21h20 après l’accomplissement de toutes les procédures de sureté.

L’enquête en cours n’a pas encore livrée ses premiers éléments d’information sur les circonstances de cet incident. Cependant, des informations recoupées soulignent que cette alerte provoquée par un jeune expulsé relève du bluff. L’auteur ne portait sur lui ni bombe ni arme ni un autre engin explosif.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email