-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un nouveau souffle entre Alger et La Valette

Un nouveau souffle entre Alger et La Valette

C’est en marge de la visite officielle du Premier ministre maltais Joseph Muscat en Algérie, que s’est déroulé hier le forum d’affaires algéro-maltais, sous l’égide du ministère de l’Industrie et des Mines et en présence du Premier ministre Abdelmalek Sellal ; une opportunité pour donner un nouveau souffle à la coopération entre les deux pays dans plusieurs secteurs.

C’est donc la première fois depuis 1988 qu’un forum d’affaires entre l’Algérie et Malte est organisé ; il s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays, mais également une opportunité afin de favoriser le développement du partenariat industriel.

Le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, a exprimé la volonté de son pays de développer sa coopération avec l’Algérie dans plusieurs secteurs.

Il a indiqué que son “gouvernement œuvrait à renforcer sa coopération non seulement avec les pays européens, mais également avec les pays de la rive Sud de la Méditerranée, notamment l’Algérie”.
Joseph Muscat a mis l’accent sur la convergence des deux pays en matière de coopération bilatérale, consistant à arrêter un nombre de secteurs d’activités prioritaires et d’y encourager le montage de partenariats mutuellement bénéfiques.

Il a fait savoir que l’Algérie et Malte étaient convenues de renforcer leur coopération dans des domaines comme la santé, le tourisme, le transport, les services et l’énergie.

Muscat a indiqué que les deux pays étaient tombés d’accord sur la nécessité de redynamiser leur commission mixte dans le but de renforcer leur coopération.

De son côté le Premier ministre algérien a assuré la volonté des deux gouvernements pour un nouveau souffle en matière de coopération, notamment avec le lancement, l’an dernier, de la ligne aérienne entre Alger et Malte, ainsi que la réouverture du consulat maltais à Alger après plusieurs années d’absence.

Sellal s’est félicité de la progression des échanges commerciaux ces dernières années entre les deux pays. Cela dit ils restent, selon lui, « en deçà des objectifs ambitieux de notre coopération, particulièrement au regard de l’importance des opportunités d’investissement et d’affaires qui existent entre nos deux pays ».

Abdelmalek Sellal a invité les hommes d’affaires des deux pays à travailler ensemble pour de nouveaux partenariats dans plusieurs domaines l’Algérie et Malte sont complémentaires notamment l’énergie, où l’Algérie peut vendre du pétrole et du gaz à Malte mais peut aussi acquérir des Maltais leur savoir-faire en matière d’énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire et l’énergie éolienne.

D’autres domaines peuvent faire également l’objet de partenariats comme le tourisme, la santé et le bâtiment. Le Premier ministre a aussi souhaité une coopération avec Malte pour la numérisation de l’économie algérienne.

« l’Algérie a mis le cap sur la numérisation de son administration avec succès ; aujourd’hui nous travaillons sur la numérisation de notre économie et nous souhaitons développer cela avec nos partenaires Maltais » a déclaré Abdelmalek Sellal en ajoutant que dans l’optique de diversifier l’économie algérienne et sortir de la dépendance à la rente pétrolière, l’Algérie doit s’investir dans plusieurs domaines et encourager les hommes affaires algériens à réaliser des partenariats qui seront bénéfiques à l’économie du pays.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email