-- -- -- / -- -- --
Nationale

Un nouveau programme pour le développement des ports de commerce

Un nouveau programme pour le développement  des ports de commerce

Les ports algériens viennent de bénéficier d’un nouveau programme d’équipements à même de leur permettre de prendre en charge et d’améliorer la qualité des services dans le traitement des navires et de la marchandise.

Selon Mohamed Ibn Boushaki, directeur des ports et de la marine marchande auprès du ministère des Transports, « pour ce nouveau programme l’accent a été mis sur l’acquisition des équipements spécialisés, notamment les grues motrices, les chariots élévateurs performants ainsi que les remorqueurs de grandes puissance, à l’instar de celui déjà acquis en 2012 par le Port d’Alger ».

En effet, il faut dire que depuis son installation à la tête du ministère des Transports, M. Boudjema Talai a toujours mis le point sur le développement des activités portuaires et maritimes.

D’ailleurs, ce nouveau programme intervient dans le but de renforcer et de dynamiser l’activité portuaire nationale et la rendre plus compétitive. « Ce programme une fois mis en œuvre devra permettre à nos ports de faire face à la concurrence et de contribuer à la réduction des coûts de passage des marchandises transitant par nos ports nationaux » dira-t-il.

S’agissant de la concession d’exploitation du terminal à conteneurs qui a été conclue avec l’opérateur Emirati DP WORLD, classé 3e opérateur mondial dans son domaine, celle-ci a pour but de permettre « l’exploitation et le développement du terminal à conteneurs du port d’Alger ». M. Ibn Boushaki estime que « ce partenariat vise, la modernisation de cette installation et l’intégration du port d’Alger dans le réseau maritime mondial ». 

A ce titre, les pouvoirs publics ont engagé un programme de travaux portant sur la consolidation des terre-pleins pour permettre à l’opérateur émirati l’installation dans les meilleurs délais les équipements performants et nécessaires pour le développement et la modernisation de l’activité portuaire à l’exemple des portiques.

Dans ce programme figurent également des actions, de valorisation et de modernisation du port de Djen Djen. Ce programme prévoit l’aménagement de ce port pour développer le trafic conteneurisé. Il s’agit entre autre de la réalisation d’un terminal à conteneurs et de l’extension des ouvrages de protection, notamment le prolongement de la digue dont les travaux sont en cours de finalisation.

A titre d’information, depuis la dernière décision daté de l’an 2009 et de portant orientation du trafic de véhicules, le port de Djen Djen est devenu le premier port de transit de véhicules du pays avec plus de 440 000 véhicules débarqués annuellement.

Dans ce nouveau programme, figurent également d’autres actions d’investissement et de développement, notamment le projet de réalisation du port centre dont la vocation essentiellement sera le transbordement de conteneurs avec une capacité de 6 millions de conteneurs et 23 Millions de tonnes de marchandises. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email